Sélectionner une page

10 conseils pour marketer simplement pour les introvertis

10 conseils pour marketer simplement pour les introvertis

30 mars 2020
Dans pratiquement toutes les professions, le marketing est nécessaire. Cependant, quand on est introverti, tout cela peut paraître très stressant. 

Être introverti n’est pas forcément un handicap pour faire votre prospection. Cela signifie plutôt que vous allez vous démarquer des personnes plus extraverties en trouvant un moyen d’attirer et de vous connecter avec des clients. Vous allez surement vous tourner vers des techniques de marketing qui vous paraîtront plus naturelles et qui vous aideront à être plus à l’aise.

Les nouvelles méthodes de marketing poussent de plus en plus les marketeurs à être authentiques, utiles et engageants. Les clients veulent traiter avec de vraies personnes.

 

Le marketing pour les introvertis

Choisissez votre manière de faire du marketing

Pensez à ce que vous aimez

Qu’aimez-vous dans votre travail et votre audience ? Faites une liste. Votre liste doit être au coeur de votre marketing. 

Vous remarquerez peut-être que les responsabilités que vous aimez sont directement liées à votre objectif – l’idée, la pensée ou la passion qui vous a fait entrer dans votre carrière en premier lieu.

Familiarisez-vous avec les réseaux sociaux

Ne vous laissez pas impressionner par la partie « sociale » – les réseaux sociaux peuvent être un excellent outil de communication pour les introvertis. L’objectif principal des réseaux sociaux est d’accroître la notoriété de la marque et d’entretenir des relations, et non de vendre. Vous avez donc du temps pour vous mettre à l’aise vis-à-vis de votre audience.

Le marketing le plus efficace est celui qui se connecte avec les gens, qui offre généreusement votre expertise et les aide à résoudre les problèmes qui les préoccupent le plus.

Il y a beaucoup de marge de manœuvre avec les réseaux sociaux. Vous pouvez en automatiser une grande partie comme publier, planifier et limiter les heures auxquelles vous vous connectez et vérifier les notifications.

Choisissez les meilleurs canaux

Votre marque et / ou profession déterminera les canaux de communication qui vous conviennent le mieux. Si vous êtes un professionnel qui propose des services B2B, vous devriez être sur LinkedIn, mais vous pourrez peut-être ignorer le reste. Si vous avez un commerce en ligne, vous pourrez faire tout votre marketing via Pinterest. 

Aussi, soyez honnête sur ce dont chaque plate-forme a besoin. Comment le public aime-t-il interagir ? À quelle fréquence devriez-vous publier ? Par exemple, si vous publiez des Tweets engaeants, votre public s’attendra à avoir une conversation avec vous. Si vous ne pouvez pas suivre, c’est que ce n’est pas la méthode qui vous convient. Pensez à ce que vous pouvez gérer et si cela correspond à la plate-forme et à ses utilisateurs.

 

Prioriser le marketing par e-mail

Un bon e-mail chaque mois permet de rester proche de votre audience. Apprenez à connaître votre marché et demandez-vous comment bien communiquer avec lui.

Commencez lentement

Il existe tellement de médias différents sur lesquels communiquer qu’il est possible que vous vous sentiez perdu.  Commencez par un réseau social, que vous alimentez de manière récurrente, puis au fur et à mesure multipliez les canaux de diffusion. 

Soyez sûr d’avoir perfectionné au mieux le canal lancé avant d’en ajouter un autre, cela n’en sera que bénéfique pour votre entreprise.

Gérez votre temps et votre énergie

Choisissez vos modes de communication préférés

Vous devez garder le contact avec vos prospects au mieux, mais la partie communication directe n’est pas essentielle. Vous pouvez donc miser sur les mails, le chat etc. Tant que vos clients obtiennent ce dont ils ont besoin dans un délai raisonnable, vous êtes libre de définir vos méthodes de communication. Le fait de disposer d’autant de moyens de contact est aussi pour votre confort, et pas seulement pour celui du client.

Définissez et clarifiez votre disponibilité

Les gens sont habitués à des réponses instantanées, cependant, au lieu de céder à leurs exigences, gérez leurs attentes en leur indiquant très clairement quand vous êtes disponible et quand vous ne l’êtes pas. Affichez vos heures d’ouverture sur votre site web, sur les réseaux sociaux et dans votre signature de courriel. Mettez en place des répondeurs automatiques pour que les gens sachent que vous avez reçu leur message et quand ils pourront obtenir une réponse. Pour les urgences – mettez en place un mode de communication qui permet de vous joindre facilement et communiquez des directives strictes sur ce qui constitue une urgence.

Bien que votre communication se fera essentiellement à distance, n’hésitez pas à vous rendre proche de vos clients : utilisez leur prénom, faites ressentir votre sincérité à travers votre réponse,. Si un client pose une question et doit attendre deux jours pour obtenir une réponse, donnez-lui au moins une réponse complète et détaillée qui tienne compte de toutes ses préoccupations. Complimentez vos clients et remerciez-les de la confiance qu’ils vous accordent à vous ou à votre marque.

Commencez lentement

Comme vous limiterez le nombre d’interactions avec votre public, assurez-vous que toutes les informations dont il a besoin se trouvent dans un endroit où il peut facilement les trouver. Votre site web et vos profils de médias sociaux doivent être remplis autant que possible. Automatisez également tout ce que vous pouvez pour que votre entreprise puisse continuer à fonctionner même lorsque vous faites une pause dans les coulisses. Voici quelques idées :

  • Affichez les coordonnées et les informations de disponibilité partout où vous le pouvez
  • Ajoutez des inscriptions par courrier électronique et un cadeau qui sera automatiquement livré sur votre site web et vos comptes de médias sociaux
  • Créez une page web avec des informations sur les prix
  • Mettez en place des automatismes pour acheter en ligne, vérifier l’état du compte, etc.
  • Utilisez la prise de rendez-vous en ligne qui se synchronise avec votre calendrier
  • Orientez les gens vers d’autres moyens de trouver votre contenu, comme votre blog ou vos profils de médias sociaux
  • FAQ
  • Donnez à vos clients et prospects autant d’informations que possible afin qu’ils puissent se servir eux-mêmes et se sentir liés à votre marque même si vous n’êtes pas à leur disposition.

Préparez vos réunions à l’avance

Il est parfois plus facile d’être créatif lorsqu’on est seuls, mais travailler en équipe permet d’effectuer des séances de brainstorming. Vous pouvez faire du brainstorming seul et arriver à la réunion avec quelques idées prêtes à l’emploi. Cela vous permettra de vous sentir plus à l’aise avant le début de la réunion.

En bref

Il n’est pas toujours facile de faire son marketing lorsque l’on est introverti. Trouvez des méthodes de marketing qui correspondent à votre énergie et qui vous enthousiaste. Il vous sera beaucoup plus facile de vous mettre en avant, et d’interagir avec les autres, tout en vous accordant du temps pour récupérer.

Ceci peut vous intéresser
Comment captiver son audience dès les premières lignes ?

Comment captiver son audience dès les premières lignes ?

Généralement l’écriture n’a qu’un seul but : communiquer. ‘Enterrer le lede’ provoque de la frustration et augmente le taux de rebond pour le contenu en ligne, mais cela nous empêche également de réussir sa communication. Si on enterre le lede, on ne dit rien. Voyons ensemble comment éviter cela.

Guide : comprendre les topic clusters et les pages piliers

Guide : comprendre les topic clusters et les pages piliers

Pour avoir une stratégie de contenu réussie la première étape consiste à construire sa fondation, composée de topic clusters (aussi appelés cluster thématiques) et de pages piliers. Croyez-le ou non, la plus grande partie d’un plan de marketing de contenu découle de ces deux concepts.

Taux de rebond : définition et analyse

Taux de rebond : définition et analyse

Taux de rebond. Deux mots qui font peur aux administrateurs de sites Web partout. L’idée que les gens viennent sur votre site, regardent votre contenu, puis repartent sans interagir est toujours ce que l’on peut imaginer de pire. Vous ne pouvez pas contrôler les personnes qui quittent votre site. Mais le taux de sortie (qui n’est pas contrôlable) et le taux de rebond (que l’on peut gérer) sont différents.
Décrivons le concept et examinons comment vous pouvez maintenir un taux de rebond bas et des conversions élevées.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest