Sélectionner une page

L’email marketing peut paraître complexe pour quelqu’un qui débute dans ce domaine. Plusieurs termes à apprendre, et beaucoup d’outils utiles qu’il faut savoir utiliser pour devenir vraiment performant. Il est donc facile de s’y perdre ou de se décourager.

En revanche, c’est un domaine où vous n’aurez pas forcément besoin d’être expert pour vous y essayer. Quelques notions de base vous permettront en effet de vous mettre dans le bain avec plus de sérénité.
Pour vous aider, nous avons détaillé quelques outils qui vous simplifieront la vie et les indicateurs clés à prendre en compte.
Mais avant tout, une explication sur l’intérêt des indicateurs s’impose.

 

Pourquoi s’intéresser aux indicateurs de votre email marketing ?

Tout naturellement parce que ces indicateurs vous permettront d’analyser certains aspects spécifiques de vos emailing. Ainsi, en email marketing, nous pouvons parler de taux d’ouverture ou encore du navigateur qu’utilise vos internautes, par exemple.

Ces indicateurs sont primordiaux car ils vous renseignent sur votre audience et le succès de vos opérations. Il est ainsi possible d’agir en conséquence pour optimiser l’impact de vos opérations à venir. Par exemple, plusieurs facteurs peuvent expliquer une campagne qui possède un faible taux de conversion. Tenter une nouvelle opération ensuite, sans s’être renseigné sur les raisons de cet échec revient à tirer dans le noir. Cela pourrait fonctionner, mais sans garantie et de façon purement hasardeuse.

La clé du succès est de savoir quels indicateurs vous devez surveiller, comment les interpréter et, surtout, comment y accéder.
Parlons maintenant de quelques outils qui vous permettront justement l’accès à ces indicateurs.

 

3 outils gratuits pour analyser les indicateurs de votre email marketing

MailChimp

Mailchimp pour réussir son mail marketing - http5000

Nous avons déjà parlé de MailChimp plusieurs fois, notamment pour les templates créatifs qu’il propose.
MailChimp est l’un des outils d’email marketing les plus connus. Il offre une variété de caractéristiques qui conviennent autant à une PME qu’à une grande entreprise. La plateforme de MailChimp est composé de 4 fonctions principales : un créateur de campagne simple et intuitif, de grandes possibilités d’automatiser vos opérations, des analyses solides, et la possibilité de l’intégrer à de nombreuses autres plateformes. Cela permet évidemment d’inclure un formulaire d’inscription sur lesdites plateformes, pour recueillir le mail de vos internautes.

Caractéristiques principales :

  • Création de campagnes mail intuitives, grâce à un système de blocs (de texte et d’image notamment) à glisser et déposer aux endroits souhaités et avec des dizaines de templates préfaits.
  • Possibilité d’automatiser chaque aspect de vos campagnes. Entre autres, leur fréquence et leur audience-cible.
  • S’intègre à de nombreux services tierces, parmi la plupart des plateformes d’e-commerce.
  • Analyses solides, incluant des dizaines d’indicateurs.
  • Test A/B.

 

2. Benchmark Email

Benchmark email pour réussir son mail marketing - http5000

Dans un sens, Benchmark Email est assez similaire à MailChimp. Il permet lui aussi de créer des campagnes mail, de faire croître votre audience grâce à ses analyses, et s’intègre à de nombreuses plateformes tierces. Les ressemblances vont en fait même plus loin. Au final, choisir entre ces 2 outils se fera principalement de façon subjective. Testez les deux, et choisissez celui qui vous mettra le plus à l’aise.

Caractéristiques principales :

  • Création de campagnes de façon intuitive et à base de templates préfaits.
  • Segmentation de vos audiences et automatisation.
  • S’intègre à des dizaines d’autres plateformes.
  • Analyses de vos indicateurs de performance.

 

3. Google Analytics

Google analytics pour réussir son mail marketing - http5000

Les 2 outils précédents permettent l’analyse d’indicateurs. Mais Google Analytics les surpasse évidemment.
En revanche, il faudra utiliser un autre outil pour mettre en place vos campagnes mail. Google Analytics, comme son nom l’indique, gère seulement la partie analyses. Mais c’est peu cher payer pour accéder à la grande variété d’indicateurs que vous permettra d’analyser Google Analytics.

Caractéristiques principales :

  • S’intègre à plusieurs sites, applications et outils d’email marketing.
  • Analyse des dizaines d’indicateurs pertinents d’email marketing.

 

10 indicateurs à prendre en compte dans vos campagnes mail

Toute campagne de mail marketing est unique. Mais quel que soit l’outil que vous utilisez ou l’approche que vous adoptez, vous aurez tôt ou tard besoin de ces indicateurs. Le but est ici de brièvement présenter chaque indicateur et comment les prendre en compte.

 

1. Taux d’ouverture

Le premier et le plus simple des indicateurs est le taux d’ouverture. Tous vos destinataires n’ouvriront pas chaque campagne que vous leur enverrez. Mais ceux qui le font augmentent son taux d’ouverture. Si votre taux d’ouverture vous paraît faible, ne paniquez pas. Le taux d’ouverture moyen pour la plupart des campagnes mail est entre 10 et 30%. Sous 10%, on estime que le taux est très faible ; au-delà de 30%, vous pouvez considérez votre envoi comme un immense succès.

Par rapport à cet indicateur, le facteur le plus important qui influence vos internautes est le titre du mail. Sans titre impactant, ou avec un titre trop commercial, il y a de fortes chances que les destinataires ignorent votre mail (ou même le notent comme étant du spam).

 

2. Taux de clics

Le taux de clics renvoie au nombre de personnes qui cliquent sur un lien inclus dans vos campagnes mail.
Toute campagne bien réalisée devrait avoir un but précis. Par exemple, réaliser des ventes, proposer du contenu qualitatif aux usagers, ou même simplement faire revenir les internautes sur votre site. Chaque but doit posséder au moins un call-to-action. Si les utilisateurs ne cliquent pas dessus, cela peut révéler un problème dans votre design, dans votre texte ou dans votre call-to-action, voire dans ces 3 éléments réunis.

Un bon taux de clics est compris entre 1 et 3%.

 

3. Clics par lien

Le taux de clics n’indique que le nombre d’internautes ayant cliqué sur un de vos liens. Mais cela ne donne pas d’information sur le nombre de fois où chaque lien a été cliqué.
En connaissant le nombre de clics par lien, vous pouvez ainsi voir quel contenu a mieux intéressé vos lecteurs que d’autres. Et utiliser cette information pour être plus performant lors de la campagne mail suivante.

 

4. Taux de conversion ou de transformation

Nous en parlions plus haut. Tout bon mail marketing a besoin d’un objectif. Quand nous parlons de “conversion”, il s’agit donc du nombre d’internautes pour lesquels l’objectif a été atteint.
Ainsi, si le but était de vendre un produit, le taux de conversion correspond au nombre d’internautes qui est allé au bout du processus et effectivement acheté le produit.

L’importance de cet indicateur est évidente. Chaque fois que vous parvenez à convertir un internaute, vous êtes une vente ou une visite (selon votre objectif) plus proche du succès.
Pour analyser cet indicateur, vous devez définir vos objectifs puis les mettre en œuvre avec vos outils de mail marketing. A noter, toutefois, que Mailchimp ne propose pas cet indicateur dans sa version gratuite. Google Analytics, en revanche, si. Si vous souhaitez rester sur MailChimp quand même, vous pouvez intégrer les 2 outils et n’utiliser Google Analytics que pour le taux de conversion.

 

5. Taux de rebond

Il représente le pourcentage des mails qui retournent à l’expéditeur avec un message d’erreur car ils n’ont pas pu être délivrés. Il existe les rebonds doux qui s’expliquent par le fait que l’adresse est temporairement indisponible (problème lié au serveur, messagerie pleine). Et les rebonds durs qui signifient que l’adresse n’existe pas ou plus. Cet indicateur est très important, il devrait toujours être à 0%.

 

6. Taux d’évasion ou de désabonnements

Le nom de cet indicateur parle de lui-même. Par moments, des utilisateurs se désinscriront de votre listing. Peut-être n’ont-ils pas trouvé le contenu proposé pertinent pour eux. Peut-être jugent-ils recevoir trop de mails de votre part en en sont fatigués. Il est difficile de vraiment savoir les raisons qui poussent un internaute à se désabonner. Mais il est possible de minimiser ce taux de désabonnements en maintenant toujours une haute qualité dans vos campagnes.

Cet indicateur est évidemment parmi les plus simples à trouver et analyser. La plupart des plateformes de mail marketing l’affichent automatiquement.

 

7. Taux de spam

C’est l’un des aspects les plus craints dans la gestion d’une campagne mail. Là encore, le terme est assez parlant. Il s’agit du nombre de fois où un internaute a marqué votre mail comme indésirable. Votre plateforme de campagnes mail garde normalement une trace de ces plaintes pour spam, et peut prendre des mesures contre vous si ces plaintes deviennent trop nombreuses.

La plupart des internautes marquent comme indésirables des mails d’une qualité trop basse ou à l’aspect commercial trop insistant. Notre conseil de maintenir une certaine qualité en est donc d’autant plus important. Si MailChimp reçoit soudain bien plus de plaintes pour spam que la normale, cela peut devenir un véritable problème pour vous.

 

8. Taux de transfert

Si un utilisateur partage votre mail à quelqu’un d’autre, il est inclus dans votre taux de transfert. Ce taux représente la part de vos destinataires qui ont transféré votre mail.

Cet indicateur est particulièrement intéressant, dans la mesure où il reflète un niveau d’enthousiasme pour votre contenu plus haut que la moyenne. Si quelqu’un transfert un de vos mails, vous pouvez être certain qu’il en trouve le contenu pertinent.

 

9. Durée de la session

Comme le nom l’indique, il s’agit du temps passé par un internaute sur votre mail. Votre plateforme de mail marketing affiche la durée de session moyenne.

Bien entendu, plus longtemps vos internautes restent sur vos mails, mieux c’est. Cela signifie qu’ils apportent une attention accrue à votre contenu, et qu’ils sont vraisemblablement plus à-mêmes d’être converti et d’utiliser vos call-to-actions.

 

10. Qualité générale

Une campagne mail qualitative devrait avoir au possible un faible taux de rebond, rejet, plainte pour spam et désabonnements. La qualité générale est finalement une composition de la plupart des autres indicateurs cités plus haut. Si vous parvenez à conserver des taux à un niveau qualitatif, la qualité générale sera au rendez-vous.

 

(Source : photos et traduction libre d’Elegentthemes)

 

Vos campagnes e-mail peuvent aussi beaucoup gagner en impact dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing !

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

En poursuivant sur ce site, vous confirmez accepter l'utilisation de cookies (et de Google Analytics ou tout autre module de ce type, au cas par cas) dans le but d'améliorer votre expérience utilisateur/de récolter des statistiques utilisateurs et/ou tout autre raison pour laquelle on utilise les cookies.

De plus, nous recevons et enregistrons automatiquement des informations à partir de votre ordinateur et navigateur (adresse IP, logiciels, matériels et pages demandées/visitées). Nous utilisons aussi des cookies web afin d’améliorer l’accès au site http5000 et identifier les internautes réguliers. Les cookies nous aident également à optimiser l’expérience utilisateur (via le suivi et ciblage des intérêts).

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest