Sélectionner une page

5 erreurs qui peuvent être fatales à votre application

5 erreurs qui peuvent être fatales à votre application

16 janvier 2017
Il n’existe pas de formule magique pour concevoir une interface utilisateur au design parfait et infaillible. Mais nous pouvons repérer facilement des erreurs à ne surtout pas faire dans la création d’une application si vous lui souhaitez un certain succès. Même les designers les plus performants peuvent tomber dans l’un de ces pièges. A trop penser à chaque détail d’une application, on peut en perdre de vue quelques aspects plus importants et voyants. Si vous voulez réaliser une application, par vous-mêmes ou par un prestataire, voici donc 5 points à prendre soigneusement en compte.

Erreur 1 : Abuser des polices d’écriture

Sur une application comme sur un site web, on peut varier les polices d’écriture. Si une écriture originale peut vous démarquer, évitez toutefois un excès en la matière. L’écriture du texte de votre application doit rester lisible et simple à lire. Le but est d’optimiser l’expérience utilisateur et non pas de l’entraver. De plus, les polices ne sont pas les mêmes sur une application iOS et sur une application Android. Par exemple, iOS comprend la police San Francisco et Android, Roboto. Les 2 sont simples à lire et plutôt similaires visuellement, mais ces différences sont tout de même à prendre en compte. Il est aussi possible de demander à réaliser une police personnalisée. Si tel est le cas, il faut toutefois garder à l’esprit deux éléments : Moins, c’est mieux. Comme nous l’avons dit, une police peut être fantaisiste à souhait et originale en de nombreux critères. Toutefois, une certaine sobriété ne peut qu’être bénéfique à votre application. Trop de polices, de tailles, de couleurs différentes ou des lettres trop complexes visuellement peut grandement desservir l’expérience utilisateur. Pensez simplicité et cohérence. Ajoutez une police personnalisée que lorsque cela est vraiment nécessaire. Le faire sans raison est une première erreur en la matière. Licence. Comme tout, les polices d’écritures sont généralement payantes. Certaines exceptions s’appliquent à des polices volontairement laissées libres de droit par leur propriétaire. Mais de façon générale, n’oubliez pas de vérifier que vous avez l’autorisation pour utiliser une police, et les modalités d’utilisation. Prenez aussi en compte combien vous devrez payer pour obtenir telle ou telle police, le cas échéant.

Erreur 2 : Trop d’éléments sur l’écran

Fut un temps où les téléphones portables étaient bien plus petits. Cela obligeait à réduire au possible les éléments textuels et visuels des applications. Chaque nouvelle génération de portables est maintenant plus grande que la précédente. Cela permet d’ajouter plus d’éléments, des écritures plus grandes, plus de boutons et des designs plus détaillés. Toutefois, prenez garde de justement ne pas tomber dans le piège du surdosage. Cela pourrait bien être tentant d’inclure le plus d’informations possibles, maintenant que c’est faisable. Mais, comme dit dans le point précédent, moins, c’est mieux. Sélectionnez les informations vraiment primordiales, incluez-les de la façon la plus concise possible. L’intérêt est d’attirer l’attention des utilisateurs aux bons endroits, pour rendre sa navigation fluide. S’il y a trop d’éléments sur son écran, il se sentira perdu et se demandera ce qu’il doit faire, où il doit cliquer. Ce qui s’achève généralement par un abandon pur et simple. Utilisez le design à bon escient, afin de guider le regard de l’utilisateur là où il faut. Il faut que l’application soit intuitive. Si vous projetez la création d’une application ou devez vérifier que la vôtre est apte à être mise sur le marché, prenez cet aspect en compte.

Erreur 3 : Manque de cohérence

Le design doit être constant. Cela peut paraître évident mais quand un projet est mis en chantier, il est facile de perdre de vue des éléments de cette importance. Par exemple, chaque action doit avoir son bouton spécifique, qui ne changera pas d’une page à une autre. Les utilisateurs expérimentent souvent pour apprendre le fonctionnement d’une application. Leur envoyer des signaux contradictoires en la matière pourraient ruiner l’expérience utilisateur. Gardez aussi une même structure générale, la plupart du temps du moins. Même couleurs, dans des tons harmonieux, même éléments et même disposition au possible. Il est évidemment possible de dénoter sur certaines pages spéciales. La page login par exemple. Mais chaque changement doit avoir sa raison et perturber le moins possible l’expérience utilisateur.

Erreur 4 : Transférer d’iOS à Android 1:1

Cela paraît sensé de transférer votre application Android sur iOS. Cela peut en effet être utile, mais il faut savoir que le but est surtout de permettre la meilleure expérience utilisateur possible. Et il est connu que les utilisateurs n’aiment pas le changement. Ils utilisent leur téléphone fréquemment, s’habituent souvent à des fonctionnalités et fonctionnements spécifiques. Or, Android et iOS ont leur propre mode de fonctionnement. Et un transfert d’iOS à Android (ou inversement), peut provoquer de nombreuses modifications d’un appareil à un autre. Et votre application peut ne plus se comporter de la même façon. Bien entendu, votre application peut conserver une certaine cohérence entre Android et iOS. Notamment par le visuel général.

Erreur 5 : Mal hiérarchiser l’information

Que l’on parle du design d’une application, d’un site web ou même d’un flyer, les individus interagiront avec chacun à leur façon. Il faut ainsi planifier et expliquer à votre designer quelles informations sont plus importantes que les autres. Pensez aux éléments principaux que vous voulez mettre en avant. Une fois vos prioritésdéfinies, il sera plus facile pour les designers, développeurs ou graphistes d’agencer le visuel de votre application en conséquence.     Le design n’est pas une science ; il n’existe aucune formule magique de succès. Même en évitant les 5 erreurs citées, votre interface peut ne pas convenir aux utilisateurs. En effet, il est impossible d’anticiper tout ce que les consommateurs pourraient faire. Ainsi, réaliser une étude de marché et d’analyser les comportements de consommations de vos cibles est d’une importance capitale. Il n’y a pas d’autres façons de cerner vos usagers et de réagir en conséquence pour améliorer votre application. Le design d’une application devrait être une perpétuelle recherche d’amélioration de l’expérience utilisateur.

Traduit librement de Invisionapp

Ceci peut vous intéresser

À quoi ça sert un VPN sur iPhone, et comment en installer-un ?

À quoi ça sert un VPN sur iPhone, et comment en installer-un ?

ous le savez certainement, mais l’iPhone fait partie des téléphones les plus sécurisés au monde (et c’est d’ailleurs l’un de ses arguments de vente n°1). Il suffit de voir les efforts employés récemment par le FBI pour tenter...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest