Sélectionner une page

6 formulations de titres qui inciteront vos prospects à lire vos articles ! – Inbound #13

6 formulations de titres qui inciteront vos prospects à lire vos articles ! – Inbound #13

13 novembre 2017
Assurer un blog vivant et des articles réguliers sur votre site est l’élément clé pour attirer de nouveaux prospects. Mais encore faut-il qu’ils lisent les articles en question ! C’est là que le titre de votre article entre en jeu ; c’est à lui de convaincre les internautes de découvrir votre contenu. Comment assurer un titre qui attirera l’attention ? Nous avons listé pour vous 6 formes de titres réputés pour provoquer la curiosité des internautes… et les faire cliquer !

1. Le titre liste : “6 types de titres qui attireront l’attention !”

C’est devenu un grand classique en la matière, et à juste titre ! Tout le monde aime les listes :

  • Elles promettent une lecture rapide. Vous n’avez que 5 minutes et cet article sur les “6 types de titres qui incitent à cliquer” vous intéresse ? Parfait, vous n’en aurez besoin que de 2 pour le balayer dans sa totalité ! Vous pourrez y revenir plus tard pour en savoir plus mais pour l’instant, le simple fait de lire chaque point de la liste vous apporte l’information que vous recherchez.
  • Elles assurent un message clarifié et une lecture facilitée. Dans un monde où tout s’accélère et où notre attention est sollicitée en permanence, sur Internet plus encore, on s’intéresse mieux à une information qu’on sait facile d’accès.

 

Le titre liste peut se décliner en plusieurs variantes :

  • Le titre conseil : “6 conseils/astuces pour réussir le titre de votre article de blog”
  • Le titre secret : “6 secrets pour réussir le titre de votre article de blog” ; l’utilisation du terme “secret” éveillera la curiosité. Veillez toutefois à utiliser cette forme de titre avec parcimonie : vos 6 “secrets” devront réellement apporter une valeur ajoutée à l’internaute, et ne pas être 6 astuces que tout le monde connait déjà.
  • Le titre “peu connu” ou “à savoir” : “6 éléments peu connus pour réussir votre titre d’article” ou “6 choses à savoir pour assurer un titre d’article intriguant” ; qui utilisent le même principe que le “secret” et jouent la carte du mystère, mais à un niveau moins puissant et donc moins risqué. Ils peuvent aussi paraître plus authentiques que le titre secret.

2. Le titre tutoriel : “Comment attirer l’attention avec le titre de votre article ?”

Beaucoup de recherches en ligne concernent ce type de demande : Comment ? Comment faire, comment réussir, comment optimiser, comment améliorer, etc. Côté référencement, c’est donc un aspect qui peut vous être utile.

Mais cela montre surtout que ce genre de titre intéressera les internautes. Le titre tutoriel montre directement la valeur ajoutée de votre article et interpelle le lecteur par sa forme interrogative.

3. Le titre explicatif : « Pourquoi le titre de votre article est primordial pour attirer des clients sur votre site ? »

Le titre explicatif joue la carte de l’information. Il promet d’expliquer aux internautes pourquoi telle ou telle action est importante pour eux, et ce que cela leur apportera concrètement.

Le titre explicatif utilise la forme interrogative, comme le titre tutoriel, pour interpeller. De plus, les internautes sont nombreux à faire des recherches démarrant par « Pourquoi », ce qui rend cette formulation particulièrement intéressante.

Les titres « Pourquoi » et « Comment » s’associent généralement assez bien : le premier viendra expliquer aux internautes pourquoi telle action leur sera utile, le second prend ensuite le relai pour expliquer comment faire aux internautes intéressés. Ils sont particulièrement intéressants dans le cadre d’une stratégie de communication web éducative (ou inbound marketing)  grâce à leur approche pédagogique.

4. Le titre statistique ou informatif : “Seulement 15% des internautes lisent les articles de blog… D’où l’importance d’un titre réussi !”

Cette information est une invention pure pour donner un exemple de titre information ou titre statistique. Pour un véritable article, il faudra évidemment utiliser des données fiables et sûres.L’idée est d’annoncer en une phrase percutante un fait qui pourra intéresser les internautes. Intrigués, ils cliqueront donc s’ils veulent avoir des détails sur cette information, connaître les sources et de façon plus globale comment composer avec ce fait.

5. Le titre négatif : “Les types de titres d’articles à éviter à tout prix !”

Le titre négatif attire l’attention par son originalité. À une époque où les marques veulent délivrer des messages optimistes et où les blogs nous apprennent comment faire ou réussir telle ou telle action, prendre le contre-pied de ces pratiques interpelle les internautes. Les articles qui en découlent n’en sont pas moins instructifs : en montrant les pratiques à éviter, ils expliquent celles qu’il faut leur préférer.

En plus de son angle d’attaque original, le titre négatif suscite fortement la curiosité : “Des titres à éviter à tout prix ? Mais pourquoi ? Et lesquels ?”

À noter que le titre négatif peut facilement fusionner avec le titre liste ou le titre tutoriel : “10 titres à éviter absolument pour vos articles de blog” ou “Comment choisir un titre d’article de blog totalement inintéressant ?”.

6. Le titre « conseil rapide »

Comme le titre liste, le titre “conseil rapide” joue sur la promesse d’un contenu facile et rapide à parcourir. Les “5 minutes” promettent une valeur ajoutée accessible à l’internaute de façon simple.

L’exemple parle de “5 minutes” mais, bien entendu, vous pouvez varier la durée selon la longueur de votre article.


Ces types de titre sont conçus pour inciter l’internaute à cliquer et réputés pour fonctionner. Ils représentent le premier pas pour attirer vos prospects sur votre site et lui permettre de parcourir tout le cheminement que vous aurez prévu jusqu’à devenir un lead puis un client. Nous espérons que vous aurez trouvé, dans cet article, des formulations qui vous parlent et que vous pourrez décliner pour votre activité.

Télécharger gratuitement l’ABC de l’inbound – banner

Ceci peut vous intéresser

Start-up : 3 raisons d’externaliser son marketing digital

Start-up : 3 raisons d’externaliser son marketing digital

Externaliser le marketing de start-up revient à confier une partie de sa stratégie à une personne externe à son projet. Et, avouons-le, ce n’est pas toujours la chose la plus simple à faire lorsque l’on est startupper. Voici, en trois points, pourquoi il est intéressant d’externaliser son marketing.

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

fin de continuer à être performant sur internet, il convient de se tenir informé des tendances. L’une des étapes souvent oubliée revient à l’étude du comportement des internautes. En 2019, nous pouvons nous interroger sur leur...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest