Sélectionner une page

8 secrets pour faire des articles de blog qui convertissent vos prospects – Inbound #7

8 secrets pour faire des articles de blog qui convertissent vos prospects – Inbound #7

18 septembre 2017
En rédigeant des articles sur le blog de votre marque, vous gagnez en visibilité sur Google, vous attirez plus de nouveaux prospects et vous montrez aux internautes vos connaissances dans votre secteur d’activité, renforçant leur confiance envers vous. En bref, vous avez tout à gagner à bloguer au nom de votre marque. Mais comment le faire de façon optimale ? Nous avons réunis pour vous 8 astuces pour écrire des contenus efficaces et les utiliser au mieux dans votre stratégie orientée utilisateurs…

1. Trouvez et prévoyez les sujets en avance

Avant tout, la préparation est reine. Prévoyez vos articles de blog en avance : cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble, de jauger en avance quels articles peuvent être interconnectés et d’être plus serein pour la suite. C’est aussi l’occasion d’avoir de nouvelles idées en réfléchissant à différentes approches pour vos contenus.

2. Prévoyez les offres en avance

Dans la même idée, prévoyez vos offres en avance. Vos articles de blog peuvent être parfaits, s’ils ne mènent à aucune offre, ils ne seront pas productifs dans le cadre de l’inbound marketing. Prévoyez vos offres en amont. Livre blanc, vidéo tutorielle, template, quelle que soit la forme de votre offre, créez-la avant de rédiger vos articles. Ou, si vous la créez après, ne promouvez vos articles qu’une fois l’offre réalisée et installée. Cela vaut tout autant pour les boutons de Call-to-action qui mèneront à l’offre, la landing page où les internautes pourront télécharger l’offre, et la page de remerciement qui délivra l’offre aux internautes (retrouvez les définitions détaillées de ces termes ici).

3. Restez éducatif

À trop réfléchir, on peut perdre de vue notre objectif premier. Gardez toujours en tête que vos contenus doivent être éducatifs. Ils doivent apporter quelque chose à vos internautes : des conseils, un savoir, des solutions. Restez centré utilisateurs. Pour vous aider dans ce sens, et vous assurez que vos contenus répondent aux problématiques de vos prospects, vous pouvez vous inspirer de vos clients déjà existants. Quelles questions reviennent souvent parmi vos clients ? Quelles informations ils vous demandent ? Avec cette approche, vous gagnez sur deux tableaux : vos articles intéresseront de nouveaux prospects et les attireront, d’une part ; d’autre part, vous pouvez rediriger vos clients actuels vers vos articles quand ils vous posent une question récurrente. En d’autres termes, plutôt que d’expliquer la même chose à 10 clients individuellement, expliquez-la dans un article complet que vous pourrez leur envoyer par mail dès qu’ils vous posent une question à ce sujet.

4. Recherchez les bonnes expressions-clés

L’un des intérêts de la rédaction d’articles est d’être trouvé par de nouveaux internautes. Pour cela, utiliser des expressions-clés est essentiel. Une expression-clé est une suite de mots que les internautes sont susceptibles de rechercher sur Google. En réalisant vos articles à partir de ces expressions, vous augmentez vos chances d’apparaître dans les premières pages de résultats de recherche des personnes qui chercheront ces mêmes expressions. Par exemple, utilisez l’expression “Référencer son site Internet”, dans le titre de votre article, mais aussi dans sa description, dans la description de ses images et dans le corps de l’article. Accentuez l’effet en contextualisant le titre de votre article. Par exemple “Comment bien référencer son site Internet E-commerce ?”. Vous réduisez ainsi le sujet à votre cible (ici, les e-commerçants) et devenez plus pertinent.

5. Ne vous dispersez pas, un sujet à la fois

Plus le sujet est précis, mieux c’est ! N’essayez pas de tout dire en un seul article, ce serait contre-productif à tous les niveaux : l’article sera complet mais risquera aussi d’être fouillis, il sera trop global pour que chaque internaute s’y retrouve, les internautes n’auront d’ailleurs pas la motivation de le lire en voyant qu’il fait l’équivalent de 20 pages A4 et vous vous trouverez vite à cours de sujet pour de futurs articles. Faites simple et concis. Focalisez-vous sur un sujet, un élément, une approche, et détaillez-le. Par exemple, si vous voulez viser les e-commerçants en quête de référencement, préférez plusieurs petits articles qui expliquent le fonctionnement pas à pas plutôt qu’un gros article qui pourrait facilement être édité en livre grand format. Avec des titres comme “Le référencement 1 : définition des termes”, “Le référencement 2 : l’intérêt des liens”, etc. vous segmentez votre thème et le rendez plus lisible pour les internautes. Un e-commerçant qui verra cette série pourra ainsi piocher dans ce qui l’intéresse. S’il connait déjà les définitions de chaque terme technique mais ignore en quoi les liens peuvent l’aider, il ignorera votre premier article et se concentrera sur le second. Un autre fera l’inverse, et un troisième s’intéressera aux 2 articles. Tout le monde y gagne : vous passez moins de temps à rédiger vos contenus, et ils passent moins de temps à vous lire pour trouver ce qu’ils cherchent !

6. Soignez le titre

Le titre est une partie essentielle de votre article. C’est lui qui attirera l’attention et convaincra les internautes de lire votre article. Il existes plusieurs façons d’optimiser vos titres :

  • Utilisez des formes actives et des verbes d’action (Découvrez… Retrouvez…)
  • Interpellez l’internaute (en utilisant du “Vous” ou du “Tu” selon votre cible et positionnement)
  • Utilisez des listes (10 façons d’optimiser son référencement)
  • Suscitez l’intérêt par le mystère (10 secrets pour…)
  • Formulez votre titre sous forme d’une question que pourrait se poser votre cible (Comment améliorer mon référencement naturel ?)

7. Pensez lisibilité

Mettez-vous à la place de vos futurs lecteurs :

  • Espacez votre texte pour ne pas les décourager. Personne n’a envie de lire un pavé taille 8 sans paragraphe, qui donnera une impression d’étouffement au premier coup d’œil.
  • Pensez que beaucoup liront en diagonal : aidez ces personnes dans leur lecture en segmentant votre texte en plusieurs parties, chacune avec un gros titre clair et visible. Mettez certains mots ou phrases importants en gras pour attirer l’œil.
  • Toujours dans l’idée de faire un article qui respire, pensez à illustrer vos propos avec des images.
  • Utilisez des listes à puce, le cas échéant, pour énumérer plusieurs conseils tout en aérant simplement le texte (comme ici-même !).

8. Pensez à promouvoir vos articles

Rédiger vos articles est une excellente chose. Mais ce sera vain si vous vous arrêtez à l’étape de la publication en ligne. Au final, 20% de votre temps doit se consacrer à la création de contenus. Les 80% restants sont pour la promotion de ces contenus.

  • Relayez vos articles sur vos réseaux sociaux, partagez-les dans des groupes ou forums si possible.
  • Repostez-les quelques mois plus tard sur ces mêmes réseaux : ne craignez pas de lasser, sur un laps de temps si long, vous toucherez des personnes qui ne vous avait pas vu la première fois, et ceux qui se souviendront de vous sont habitués à revoir plusieurs fois les mêmes contenus.
  • Faites-en aussi la promotion par mail : dans un e-mailing spécifique ou dans une newsletter selon l’article et son importance dans votre stratégie.

Dans tous les cas, faites vivre vos contenus. C’est une partie importante dans le succès de votre stratégie orientée utilisateurs.


Ces 8 astuces vous permettront d’optimiser l’efficacité de vos articles. Du moins, c’est tout ce que nous vous souhaitons. Il pourrait y avoir d’autres bonnes pratiques pour réussir son blogging, nous ne prétendons pas détenir la vérité absolue à ce sujet. Si vous pensez à d’autres secrets de fabrication, n’hésitez pas à nous en faire part. Et si vous vous lancez dans le blogging, faites-nous savoir l’avancée de vos projets !

Télécharger gratuitement l’ABC de l’inbound – banner

Ceci peut vous intéresser

Start-up : 3 raisons d’externaliser son marketing digital

Start-up : 3 raisons d’externaliser son marketing digital

Externaliser le marketing de start-up revient à confier une partie de sa stratégie à une personne externe à son projet. Et, avouons-le, ce n’est pas toujours la chose la plus simple à faire lorsque l’on est startupper. Voici, en trois points, pourquoi il est intéressant d’externaliser son marketing.

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

fin de continuer à être performant sur internet, il convient de se tenir informé des tendances. L’une des étapes souvent oubliée revient à l’étude du comportement des internautes. En 2019, nous pouvons nous interroger sur leur...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest