Sélectionner une page

Vous le savez, Internet regorge de milliers de contenus. Les news en ligne des sociétés notamment. Et des billets de blog par millions qui apparaissent chaque jour.

Ainsi, il peut être difficile de s’y retrouver, et de savoir vraiment ce qui se dit sur votre société. En effet, le monde digital est vaste. Faire des recherches quotidiennes sur votre marque, manuellement, peut fonctionner à court terme. Mais sur la durée, ce n’est pas une solution. C’est usant et chronophage.

Cependant, il existe une façon bien plus simple d’obtenir les informations nécessaires. Et ce, de façon automatique et gratuite. Vous connaissez peut-être déjà cet outil : Google Alerts. Nous allons donc détailler ces alertes Google, de leur valeur ajoutée à la façon dont s’en servir efficacement.

Pourquoi Google Alerts est un outil primordial

Google Alerts vous permet de surveiller en ligne tout type de contenu relié de près ou de loin à votre société et votre secteur.
Vous pouvez ainsi choisir de recevoir, quotidiennement, en temps réel ou une fois par semaine.

Notamment, ces alertes peuvent servir pour :

  • Surveiller ce qu’on dit sur votre société : les alertes vous montreront tout ce qui se dit sur votre société en ligne. Les avis des clients notamment. Surveiller votre réputation en ligne est essentiel. Il n’y a rien de tel pour savoir ce qui satisfait votre public, et ce qui le satisfait moins. Idéal pour intégrer des feedbacks dans votre travail, quand ils sont positifs ou instructifs. Ou pour éviter un bad buzz, ou l’empêcher de prendre de l’ampleur, dans le cas de clients mécontents.
  • Surveiller ce qu’on dit de vos concurrents : c’est tout aussi important que de savoir ce qui se dit de votre société sur Internet. Vous pourrez ainsi savoir leur actualité, les nouveautés qu’ils proposent ou encore s’ils reçoivent des critiques, positives ou négatives, de la part des clients ou de la presse.
  • Surveiller votre secteur d’activité : cela peut être utile pour connaître aussi vite que possible les dernières tendances et estimations du marché sur les années à venir, les évènements importants à ne pas manquer. Tout ce qui concerne votre secteur et peut directement ou indirectement influencer ou aider votre société.

Que vous soyez un auto entrepreneur ou une PME, ces connaissances du marché, de la concurrence et de ce qui se dit de vous en ligne sont très utiles. Ce sont des informations précieuses qui peuvent vous aider dans votre stratégie.

Comment mettre en place les alertes Google

Avant tout, rendons-nous sur Google Alerts.

L’interface est simple et intuitive. Toutefois, nous détaillerons ici chaque étape.

Pour commencer, vous devez entrer le terme que vous voulez surveiller dans le champ “Créer une alerte à propos de…”.

Créer une alerte Google - Http5000

Si vous ne savez pas quels termes noter, voici quelques questions qui peuvent vous aider :

  • Avec quelle société vous retrouvez-vous souvent en concurrence ?
  • Quels sont les termes souvent utilisés pour votre secteur d’activité ?
  • Quels termes vos clients pourraient rechercher par rapport à votre activité ? Un terme que votre cible recherche souvent est certainement intéressant à surveiller.

 

Pour avoir quelques données factuelles sur les termes ou expressions les plus recherchés sur Google, vous pouvez utiliser Google Keyword Planner (Outil de planification des mots clés) ou Google Trends.

Par ailleurs, voici quelques astuces intéressantes pour utiliser Google Alerts :

  • site:http5000.wpmudev.host Google Alerts : écrit ainsi, vos alertes vous avertiront seulement du contenu du site http5000 qui comprend les termes Google Alerts.
  • “objets publicitaires” : vos alertes Google ne comprendront que les contenus en ligne qui contiennent cette expression exacte “objets publicitaires”.
  • “cadeaux de communication” + WordPress : vos alertes comprendront seulement les contenus en ligne qui contiennent l’expression exacte “cadeaux de communication” ainsi que toute variation sur le terme WordPress.
  • objets publicitaires -stylo : vos alertes Google vous avertiront des contenus en ligne contenant les termes “objets publicitaires” et qui ne contiennent pas le terme “stylo”.

Choisir vos options d’alertes Google

Une fois que vous avez choisi les termes que vous voulez surveiller, vous pouvez activer vos alertes Google. Toutefois, il faut noter que chaque terme ou expression doit faire l’objet d’une alerte à la fois.
Tapez votre premier terme ou expression dans le champ “Créer une alerte à propos de…”.
Si vous êtes déjà connecté à un compte Google, votre alerte ira automatiquement sur votre adresse Gmail. Si ce n’est pas le cas, vous devrez renseigner une adresse mail dans le champ juste en dessous.
Mais ne créez pas votre alerte tout de suite.

Avant, cliquez sur “Afficher les options”, à côté du bouton “Créer l’alerte”.
Plusieurs options vous apparaîtront alors.

Sélectionner les options de vos Google Alerts - Http5000

Voici le détail de ce que vous pouvez moduler dans vos alertes Google :

  • La fréquence : comme nous le disions plus tôt, vous pouvez recevoir vos alertes “Quand le cas se présente”, donc en temps réel, “Une fois par jour maximum” ou encore “Une fois par semaine maximum”. Pour les termes vraiment important (ceux qui concernent votre marque notamment), nous vous conseillons d’opter pour “Quand le cas se présente” ou “Une fois par jour”. Pour les termes moins importants, vous pouvez opter pour “Une fois par semaine” afin de ne pas être submergé de mails.
  • Sources : ici vous pouvez choisir les sources que vous souhaitez surveiller. Pour surveiller la plus large source possible, vous pouvez laisser les Sources sur “Automatique”. Mais, selon vos besoins, vous pouvez aussi limiter vos alertes Google aux “Actualités”, “Blogs”, “Web”, “Vidéo”, “Livres”, “Discussions” ou encore “Finance”.
  • Langue : le nom du champ parle de lui-même. Il s’agit ici de choisir la langue du contenu que vous voulez surveiller. Si vous êtes sur un secteur d’activité internationale, créer une alerte en français et une en anglais peut être utile.
  • Région : pour surveiller le contenu issu d’une région géographique en particulier, c’est ici. Vous pouvez combiner ce champ avec le critère de langue pour vraiment cibler vos alertes.
  • Nombre de résultats : ici, vous pouvez choisir si vous voulez des alertes Google pour “Seulement les meilleurs résultats” ou pour “Tous les résultats”. Là encore, pour les alertes sur votre propre marque, vous voudrez certainement recevoir “Tous les résultats” pour ne rien manquer. En revanche, pour les termes moins importants, vous pouvez en rester à “Seulement les meilleurs résultats”.
  • Envoyer à : ici, vous pouvez choisir l’adresse mail où iront vos alertes Google, dans le cas où vous êtes déjà connecté à un compte Google.

Voir l’aperçu de vos alertes Google

Une fois toutes vos options remplies, Google Alerte vous proposera un aperçu du type de contenu que vous recevrez par mail.

Voir un apercu de votre alerte Google - Http5000

Si le résultat vous satisfait, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton bleu “Créer l’alerte”.

Google commencera alors à vous envoyer les alertes par mail selon les critères choisis.
Pour surveiller d’autres termes ou expressions, il suffit de répéter l’opération autant de fois que nécessaire.

Éditer ou supprimer des alertes Google existantes

Pour éditer ou supprimer une alerte Google, il suffit de retourner sur la même page. Sous la partie pour créer une alerte, vous retrouverez toutes les alertes Google déjà créées par vos soins.

Editer ou supprimer une alerte Google - Http5000

Pour éditer une alerte Google, il suffit de cliquer sur l’icône du stylo. Les mêmes options que celles dont nous venons de parler réapparaîtront alors.

Pour supprimer définitivement une alerte, cliquez simplement sur l’icône correspondante de la poubelle.

Pour aller plus loin : les réseaux sociaux

Le seul vrai défaut de Google Alerts est qu’il ne prend quasiment jamais en compte un incontournable du web : les réseaux sociaux.

Régulièrement, de nombreuses conversations des plus intéressantes ont lieu sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez surveiller votre présence en ligne, il est donc primordial de prendre en compte ces réseaux.
De nombreux outils autre que Google Alerts peut vous aider dans cette optique. Par exemple, Twitter Analytics, Hootsuite, Buffer, et bien d’autres.

Google Alerts, un outil simple et utile

En conclusion, Google Alerts est un des outils les plus simples et rapides d’utilisation pour repérer ce qui se dit de votre société en ligne. De plus, c’est totalement gratuit.

Cependant, pour une veille en ligne vraiment complète, il vous faudra combiner ces alertes Google à d’autres outils qui permettent de surveiller les réseaux sociaux. Mais pour commencer et effectuer une veille basique, vous ne trouverez pas d’outil plus pratique et simple que celui-ci.

En dernier conseil, assurez-vous toutefois de ne pas submerger votre boite mail avec ces alertes. Recevoir trop d’informations peut être aussi problématique que de n’en recevoir aucune. Si, finalement, vous supprimer certaines alertes car vous n’avez pas le temps de les lire, cela peut être le signe qu’il vous faut affiner à nouveau vos critères d’alertes.

(Librement traduit d’Elegent themes)

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest