Sélectionner une page

Association : site web et missions sur internet.

Association : site web et missions sur internet.

7 février 2019
Voici plusieurs semaines que nous vous accompagnons dans la construction de votre stratégie sur internet. Aujourd’hui, nous souhaitons aborder une question centrale : quelles sont les raisons pour une association d’avoir un site web ?
En d’autres termes : pourquoi une association doit-elle poursuivre sa mission sur internet ?

Que vous soyez une petite association ou une grande, vous ne pouvez échapper à la logique de digitalisation. D’autant qu’elle a un réel intérêt, de part son prix, et sa viralité. Tout le monde n’a pas forcément les moyens de s’offrir un site web, mais dans ce cas consultez nos articles sur les réseaux sociaux pour les utiliser en votre faveur. Ici nous allons tacher de voir ensemble comment se constituer son site web.

Association et site web : se positionner car votre public s’y trouve

Votre public est massivement présent sur internet. Saviez-vous qu’en 2019, un Français passe en moyenne 4h48 par jour sur internet et 1h22 sur les réseaux sociaux ? Pourquoi vous priver de vous offrir cette visibilité ?

Si l’on se fie aux chiffres de janvier 2018 toujours publiés par le Blog du Modérateur :

  • 88 % des Français ont désormais accès à internet, soit 57,29 millions de personnes en France ;
  • On considère que le taux de pénétration d’internet en Europe est de 80 % (représentant une évolution de +6% entre janvier 2017 et janvier 2018 ;
  • En janvier 2018, 93 % des Français possédaient un téléphone mobile et 71 % utilisaient un smartphone (avec accès à internet).

Avec ces chiffres simples sous les yeux, vous vous en rendez compte : la quasi-totalité des franges de la population est désormais présente et active sur internet. Votre association a besoin d’un site web pour rayonner encore davantage. De fait, le fameux persona auquel nous faisons allusion depuis toutes ces semaines est forcément présent sur internet. A vous de mettre en place la totalité des conseils webmarketing possibles pour attirer votre cible vers votre site web d’association.

Attention toutefois aux écueils. Si l’on se positionne d’un point de vue « protection des données » :

  • 91 % des internautes considèrent que la protection des données et la sécurité sont très importantes ;
  • 42 % des Français suppriment les cookies de leurs navigateurs afin d’augmenter la protection de leur vie privée.

A l’heure de la rédaction de cet article fin décembre 2018, nous n’étions pas en possession des chiffres internet 2019. Néanmoins, il convient de penser que les lignes ont considérablement bougé avec la mise en place du RGPD en mai 2018. Il est fort à parier que les chiffres internet de cette année montreront que l’internaute est de plus en plus vigilant.

Association et site web : partager ses connaissances au grand public

Publier vos connaissances au grand public fera de vous un acteur sérieux et reconnu de votre domaine. C’est d’ailleurs un sujet que nous avons déjà abordé : votre association via son site web doit vous positionner comme expert.
L’expertise doit devenir le maître-mot des démarches virtuelles de votre association. Votre site web doit servir cette expertise. A ce stade, il convient de voir votre association comme un vecteur éducatif. Pourquoi ? Car votre association dispose d’un pouvoir pédagogique.

Transposez votre expertise sur le web en s’appuyant sur vos membres

Demandez aux membres de votre association quelles ont été les questions qu’ils se sont posées à des étapes/moments-clés. Listez ces questions et formulez des réponses claires et précises.
Demandez à ces mêmes membres quelles ont été les failles dans leur prise en charge. Si ces failles existent encore, comblez-les.
Vos membres ont probablement appris de leur propre expérience. A vous de savoir utiliser ces expériences uniques.
La somme des connaissances détenues par l’intégralité de vos membres est à voir comme un atout. D’un point de vue marketing, ces connaissances sont comme une carte à abattre pour séduire de nouveaux adhérents.

Il est fort à parier que l’un de vos objectifs est d’offrir votre expertise/aide à toutes les personnes qui pourraient en avoir besoin. La difficulté est de trouver ces personnes.

Contenu d’intérêt général : anticipez les questions de votre persona

L’une des manières de les attirer vers vous est clairement de positionner votre association –via son site web– comme experte. En publiant du contenu pédagogique, vous allez occuper l’éventail le plus large possible de questions/réponses que peut se poser votre persona.
Mieux : en tant qu’expert, vous saurez anticiper les questions que se posera votre persona dans les jours/semaines/mois à venir.
La difficulté réside dans l’identification des questions-clés. La formulation de réponses appropriées ne devrait pas poser de problèmes si vous vous positionnez sur les connaissances globales de vos membres.

Comment le contenu de votre site d’association servira l’intérêt général ?

Voici venue l’heure de la méthodologie. Comment vous y prendre pour transformer votre contenu en contenu d’intérêt général ?

  1. Effectuez un sondage des questions que se sont posées vos membres au travers des différentes étapes de leur prise en charge / expérience.
  2. Identifiez les questions-clés.
  3. Formulez une réponse précise, claire et sans ambigüité.
  4. Publiez un article optimisé SEO –gratuit et accessible au grand public- en mettant en avant une question. (Exemple : « Une école peut-être m’interdire d’inscrire mon enfant atteint d’autisme ? »). Une question = un article.
  5. Proposez aux visiteurs atteints naturellement de visualiser d’autres questions liées à cette première question.
  6. (Facultatif et dans le cadre du marketing automation) Demandez-leur de s’inscrire à une newsletter où ils recevront automatiquement plusieurs réponses.
  7. Il convient d’avoir en tête une réalité : une fois transposées sur le site web de votre association, ces questions/réponses formeront un corpus. Ce corpus est à considérer comme du contenu d’intérêt général. Pourquoi ? Car le grand public pourra trouver des réponses précises à ses interrogations.

Ainsi, cet article vous aura permis de réaliser que :

votre cible se trouve sur internet et que votre association doit avoir son site web pour pouvoir toucher encore plus de personnes ;
les connaissances des membres de votre association doivent être utilisées afin d’attirer de nouveaux adhérents.

Ceci peut vous intéresser

Associations : les meilleures tendances digitales

Récolter des dons est essentiel. Le web est aujourd’hui essentiel. Alors pourquoi ne pas récolter des dons sur le web ? Avouez qu’il y a plus bête comme remarque !
Le problème c’est que l’on trouve de tout sur internet et que l’on peut tout y faire… et il y a justement de quoi s’y perdre. Alors, au lieu de réinventer l’eau tiède, regardons plutôt ce qui fonctionne déjà. Cela vous donnera peut-être quelques idées et des envies de numérique.

5 chiffres clés de la générosité des Français

En matière de générosité, les Français ne sont pas en reste. Voici 5 chiffres clés permettant de saisir certaines de leurs particularités. De quoi donner quelques idées pour vos campagnes !

Les 3 grands avantages du crowdfunding pour les associations

D’abord à la mode et parfois jugé précaire, le crowdfunding s’est peu à peu installé comme un moyen de financement crédible et durable. Adapté aux start-up et aux entreprises à but lucratif, il l’est aussi pour les associations caritatives. Et parmi les avantages que vous pourriez lui trouver, en voici 3 dont il serait dommage de ne pas profiter.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest