Sélectionner une page

Bien débuter sur Instagram : nos astuces

Bien débuter sur Instagram : nos astuces

22 mai 2019
Vous avez enfin franchit le cap, votre compte est créé, mais vous ne savez pas par où commencer sur l’application ? Voici les quelques astuces essentielles pour bien débuter sur Instagram.

01 – Les outils de base lors de la création du compte

Ajouter une photo de profil sur Instagram

Vous n’échapperez pas à la règle de tout réseaux sociaux : la photo de profil. Dans le cadre d’une enseigne ou d’une marque il est généralement plutôt conseillé de mettre votre logo. Cela permet aux utilisateurs qui vous recherchent de trouver rapidement votre compte parmis les autres. De plus un compte sans photo fera très vite penser à un « fake » alors que nous voulons attiser la confiance.

Personnaliser son profil Instagram

 Une fois votre photo ajoutée, vous pouvez compléter votre profil avec toute sorte d’informations : dans le cadre de votre enseigne, privilégiez les informations de contact comme votre numéro de téléphone ou encore votre mail. 

Il peut être également intéressant d’insérer le lien de votre site ou de votre page Facebook, si vous disposez d’une boutique en ligne.

La aussi, le but est de donner quelques informations pertinentes en rapport avec votre activité sur ce réseau social ! En l’occurrence dans cet exemple, Lunette Pour Tous, met en avant la promesse de sa boutique “à partir de 10 euros prêtes en 10 minutes”. Ce compte est international mais vous pouvez ajouter l’adresse de votre enseigne dans votre bio. Enfin vous pouvez également faire figurer votre propre hashtag dans votre bio pour inciter les utilisateurs à créer des posts avec.

Passez votre compte en professionnel

En tant que TPE/PME, votre présence sur Instagram signifie que vous cherchez à accroître vos ventes et/ou votre visibilité. Sachez que si vous basculez votre compte traditionnel en un compte professionnel, vous disposerez de toutes les fonctionnalités d’Instagram.
C’est un petit peu l’outil incontournable dans le cadre de la promotion de votre marque. Il permet notamment de profiter d’avantages d’options qu’un compte traditionnel :

  • suivre les statistiques de vos publications
  • obtenir des données démographiques sur votre audience
  • possibilité d’ajouter des call-to-action à votre bio
  • possibilité d’accéder à Instagram shopping pour mettre votre boutique en avant sur votre profil

02 – Un univers cohérent

En voilà un point essentiel. Le visuel est ce qui prime sur instagram, d’où l’importance accordée à la qualité des clichés. Privilégier des photos claires, nettes, aérées, colorées qui donnent de suite envie au regard de se poser dessus.

Avant de commencer, il est essentiel de déterminer une sorte de ligne éditoriale. Certaines personnes vont opter pour des tons pastels, d’autres vont baser leurs photos sur un thème unique. C’est un bon moyen de sortir du lot et d’attirer l’attention. Un univers poétique va plaire à une catégorie de personnes, pareil pour un univers floral ou un thème en noir et blanc. Le tout est de ne pas rendre le compte fouillis.

Pour illustrer ces propos je vous propose de découvrir 3 comptes complètement différents mais véhiculant une forte identité propre. L’atelier Saint Eustache et ses ton pastels mêlant chaussettes et architectures, La Redoute avec des tons chairs et briques et celui de Marielle, une instagrameuse mode lyonnaise qui ne jure que par les tons nudes.

“Soyez vous-mêmes tous les autres sont déjà pris” – Oscar Wilde.

03 – Optimisez vos posts

La légende

L’étape de la description est souvent négligée alors qu’elle vous permet de vous connecter à votre audience et de susciter de l’engagement de leur part. Elle sert également à apporter des précisions sur le contenu de votre post ou encore, ajouter des hashtags pour améliorer sa visibilité. De cette manière, vous pouvez fidéliser votre audience sur le long terme en racontant votre histoire ou celle de votre enseigne. Jouez sur le ton de votre texte, les émoticônes, etc.

En d’autres termes, cette phase correspond quelque peu à la description produit que l’on retrouve sur les sites e-commerce. Or ici, il est plutôt question d’apporter des éléments de connaissance, évidemment, mais aussi d’humaniser votre technique de marketing, via des émojis, des conseils et astuces ou encore un jeu-concours.

Les hashtags

En tant normal, si ce n’est sur Twitter, les hashtags ont tendances à être délaissés, et ce, à juste titre puisque leur utilité semble moindre. Et bien, sur Instagram c’est tout l’inverse ! Si vous n’en utilisez pas, vous perdrez énormément en visibilité. Mais alors comment ça marche ?
Tout comme un site doit être optimisé pour pouvoir être visible sur les moteurs de recherche, le post Instagram doit également être optimisé. Si sur le web on parle de mots clés, ici on parlera de hashtag.

Limités à 30 par post, il est conseillé d’en utiliser au maximum une dizaine en lien avec votre photographie, car Instagram à tendance à pénaliser les posts en ayant trop et qui n’ont aucun rapport avec votre image. Tout l’enjeu est donc d’utiliser des hashtags tendances, sans en abuser !

La géolocalisation

Lorsque vous publiez un post, il vous est possible d’y insérer une géolocalisation. Tout l’intérêt de le faire est que cela permet de rendre davantage visible l’adresse de votre commerce puisqu’elle paraît au-dessus de votre post, mais aussi de paraître dans les publications plus génériques telles que #lyon par exemple.

Ainsi, des utilisateurs lyonnais sont tout à fait susceptibles de voir votre publication ou même vos story sans même être abonné à votre compte.

04 – Gardez un rythme de publication

Une bonne fréquence de publication comprend deux choses :

  • le meilleur moment de publication
    Si vous disposez d’un compte professionnel, vous aurez accès à vos statistiques, avec un visuel des plages horaires ou votre audience est la plus active. Publier à des heures régulières permet de fidéliser votre communauté, mais pas la peine de devenir maniaque.
  • Votre capacité à pouvoir publier à cette fréquence
    Il n’y a pas réellement de nombre de posts idéals sur une semaine. C’est à vous de voir en fonction de votre temps et du type de contenu dont vous disposez. Partons donc sur une base de 2 posts par semaine et de vous y tenir. Il est important de conserver le rythme, car sinon vous risqueriez de perdre des abonnés. c’est un petit peu comme les Youtubeurs. Une bonne fréquence incite à suivre, contrairement à quelqu’un qui se fait rare.

Enfin, n’oubliez pas que tout cela prend du temps. Ne vous attendez pas à des résultats rapides, il faut laisser aux utilisateurs le temps d’apprendre à vous connaître, à votre marque d’installer son univers…

Ceci peut vous intéresser

Analyser ses KPI avec Instagram Insights

Analyser ses KPI avec Instagram Insights

Instagram est un outil puissant pour les TPE/PME. C'est d'autant plus vrai avec son outil d'analyse de statistiques permettant d'optimiser vos posts.
Les stories Instagram à la une : comment ça marche ?

Les stories Instagram à la une : comment ça marche ?

Les stories sur Instagram font partis des contenus les plus consultés sur l'application. Leur utilisation dans le cadre d'une entreprise peut donc être très intéressante, surtout depuis qu'il existe les stories à la une.
http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest