App Store : que change la nouvelle règle 4.2.6 d’Appel pour les propriétaires d’applications ?

App Store : que change la nouvelle règle 4.2.6 d’Appel pour les propriétaires d’applications ?

21 février 2018
Les applications créées à l’aide de modèles et d’autres services de génération d’applications sont désormais interdites. Lorsque la société a révisé ses politiques au début de l’année, l’objectif était de réduire le nombre d’applications et de spam de mauvaise qualité. Mais la décision a fini par toucher un marché beaucoup plus large, en incluant les petites entreprises, restaurants, organismes sans but lucratif, organisations, clubs et autre qui n’ont pas l’expertise ou les fonds internes pour construire des applications personnalisées de A à Z.
La nouvelle règle d’Apple vise à offrir une meilleure visibilité sur le type d’applications qui seront acceptées ou non dans l’App Store.

 

La règle 4.2.6 avant le changement

Les applications créées à partir d’un modèle commercialisé ou d’un service de génération d’application seront rejetées.

 

La règle 4.2.6 après le changement

Les applications créées à partir d’un modèle commercialisé ou d’un service de génération d’application seront rejetées à moins qu’elles ne soient soumises directement par le fournisseur du contenu de l’application.

Ces services ne doivent pas soumettre d’applications au nom de leurs clients et doivent proposer des outils leur permettant de créer des applications personnalisées et innovantes qui offrent des expériences client uniques.

Le but est que l’application ait une réelle valeur ajoutée pour les utilisateurs de l’App Store. Celle-ci doit bien évidemment respecter toutes les autres guidelines de l’App Store, et notamment celles du groupe « 4.2 – Minimum functionality ». Il existe même un compte Apple Developer gratuit : si l’éditeur du contenu de l’application est une entité américaine à but non lucratif, une structure éducative accréditée ou une entité gouvernementale, il peut obtenir gratuitement une licence développeur auprès d’Apple.

 

Le processus de review

GoodBarber s’est engagé à faire respecter la règle 4.2.6 auprès de ses utilisateurs. Un processus de validation des applications iOS a donc été mis en place et coûte 290 euros par projet, il permet d’accompagner les utilisateurs pour maximiser la valeur ajoutée des projets et s’assurer de leur conformité avec les règles de l’App Store. A chaque fois qu’un utilisateur proposera un projet, il devra suivre ce processus.

 

Concrètement, quelle est la nouvelle procédure ?

La marque veut que chaque application sur l’App Store soit publiée par l’entreprise ou l’organisation derrière l’application.

Par exemple dans le cas d’une Mairie, il faut que l’application soit soumise avec le compte développeur Apple de la Mairie elle-même, donc ni avec le compte développeur personnel de l’employé en charge du projet ni avec le compte développeur du prestataire de service qui crée l’application.

 

Pourquoi un tel changement dans la politique Apple ?

A la base, Apple a créé cette règle car pour elle, les applications doivent offrir une expérience de haute qualité, se différencier les unes des autres et surtout ne pas être confondues avec le web. Elles sont censées offrir une expérience plus profonde et plus riche. C’est la tentative d’Apple pour clarifier sa façon de penser aux applications basées sur des modèles.

 

Ce n’est pas la première fois qu’Apple évolue, toujours dans le but d’améliorer l’expérience utilisateurs. De nombreuses personnes sont en désaccord avec l’application de la nouvelle règle mais quoi qu’il en soit cette conformité est obligatoire et doit être appliquée par tout le monde.

Alors faites très attention et vérifiez dès aujourd’hui l’adéquation entre le compte développeur associé à vos projets iOS et l’éditeur du contenu des projets. Il est obligatoire que ce soit la même personne ou la même organisation. Si ce n’est pas le cas, il est impératif de vous mettre en conformité au plus vite. Des solutions existent pour transférer une application d’un compte développeur à un autre. Le support est là pour vous aider le faire.

Ceci peut vous intéresser

Comment créer une application mobile – Partie 3 – Étape finale

Comment créer une application mobile – Partie 3 – Étape finale

Si vous avez lu et suivi les parties 1 et 2 , vous êtes assez prêt pour l'étape de développement de votre application mobile. Il existe plusieurs façons de l'aborder, et toutes dépendent fortement de vos objectifs et de vos ressources. Budget En règle générale, nous...

Comment créer une application mobile – Partie 2 – UX & UI

Comment créer une application mobile – Partie 2 – UX & UI

Voici le moment de faire le premier investissement. Si vous avez déjà lu la partie 1 - Avant même de payer quoi que ce soit , vous devez savoir : Comment valider votre idée d'application. Qui utilisera votre application et quels en seront les avantages. Comment vous...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest