Si vous êtes présent sur les réseaux sociaux, c’est très certainement pour vous assurer une meilleure visibilité et potentiellement attirer de potentiels nouveaux clients. Facebook fait partie des réseaux sociaux les plus utilisés et avec des profils d’utilisateurs très variés (bien que vieillissant), vous avez donc certainement raison de créer une page pour votre activité.

Oui mais voilà, après quelques mois votre page ne connaît pas de nouveaux abonnements, le nombre de followers restent statiques et vous vous posez des questions sur la pertinence de votre présence sur ce réseau social.

Avant de tout remettre en question (et non, votre présence n’est pas inutile !), pourquoi ne pas tenter une fonctionnalité que Facebook met à votre disposition pour toucher des audiences plus larges et plus précises ? Il s’agit du boost de vos publications.

Quel est son intérêt ? Qu’est-ce qui le différencie des publicités Facebook ? Comment procéder ? Faisons un tour d’horizon de cette petite fonction qui peut vous rapporter.

Pourquoi pratiquer le « boost » sur Facebook ?

Comme vous le savez, Mark Zuckerberg aime nous compliquer la tâche, et l’algorithme de son réseau social n’est pas des plus cléments avec les utilisateurs. Pour outrepasser et tenter de sortir son épingle du jeu, il existe heureusement le boost qui peut vous aider à développer la visibilité, et donc la portée, de vos publications.

Pour dire vrai, il semblerait en fait que tout soit fait de façon à ce que vous payiez pour faire de vos publications des posts boostés. En effet, si vous voulez augmenter la portée de vos posts, il va falloir investir un peu d’argent car les personnes n’étant pas abonnées à votre page n’ont que très peu de chance d’être exposé à vos publications.

Boost Facebook

Dans une stratégie de développement de vos réseaux sociaux, vous pouvez attendre et faire en sorte que votre page voit sa notoriété augmenter. Ce processus est long, fastidieux voire décourageant (même si se rendre compte que nos efforts payent grâce à une bonne stratégie est toujours gratifiant). Être patient ou alors profiter des outils pour donner un coup d’accélérateur à votre page… vous risquez de ne pas hésiter longtemps, et c’est ici que le boost devient tentant. Les personnes touchées par vos posts sponsorisés constituent votre portée payante.

Mais il en est de même d’un point de vue portée organique (les vues parmi votre communauté, sans payer), et c’est là que le vice se cache. Sachez que si votre page dispose d’une grande communauté, ce n’est pas pour autant que tous ces membres vont avoir accès à vos contenus. Au contraire. Et cette dimension peut vous inciter à pratiquer le boost également, afin de faire en sorte que tous vos followers puissent voir vos publications.

Comment savoir ce que je dois booster ?

Ce n’est pas car il est plus “simple” à mettre en place, que le boost est forcément moins cher que le traditionnel Facebook Ads. Cela dépendra de votre stratégie et de l’investissement que vous souhaitez accorder à votre publicité sur les réseaux sociaux.

Évidemment, l’erreur serait de croire que tous les posts que vous publiez sont pertinents pour le boost. C’est une erreur. Nous ne remettons pas en cause la qualité de vos publications, loin de là, mais il va falloir déterminer ce qui peut vous rapporter.

Le but d’un boost est donc d’augmenter sa visibilité, mais aussi et surtout de transformer sa stratégie en véritable “attrapeuse” de nouveaux followers ou clients. Il est donc nécessaire d’identifier quels types de publications engagent le plus les internautes et leur feront peut-être passer le cap (s’abonner à votre page, acheter sur votre site…).

Les contenus les plus intéressants

Nous n’allons pas revenir sur le fait que vos contenus tant visuels que textuels doivent être de qualité, cela va de soi à présent. Mais voici nos conseils en terme de posts pouvant être intéressant à booster :

  • Les vidéos
    On ne vous le répétera jamais assez, mais les vidéos sont le type de contenu qui vous apporte le plus d’engagement.
  • Les offres promotionnelles
    Et oui, présenter un avantage ou une exclusivité peut permettre aux plus hésitants à prime abord, de finalement faire la démarche d’acheter chez vous. C’est aussi un moyen de prouver que l’on est concurrentiel sur le marché si c’est l’un de vos objectifs par exemple.
  • Les jeux concours
    Un larcin pour certains, mais bien évidemment efficace. Donner l’opportunité de remporter un cadeau en participant à un petit jeu attire toujours. Mais attention de bien respecter les règles concernant l’organisation de concours sur Facebook pour ne pas risquer d’être sanctionné voire banni.
  • Les posts ayant déjà du succès en naturel
    Si une de vos publications connaît déjà un taux d’engagement important auprès de votre communauté, sans aucune action de sponsorisation de votre part… c’est qu’elle peut aussi intéresser un plus grand nombre de personnes. N’hésitez pas à lui accorder un petit budget pour faire fructifier son succès. Il sera de plus valorisé par Facebook au vu de ses bons résultats en organique.

Jusqu’à présent, Facebook pénalisait les images qui contenaient trop de texte. L’algorithme ne jouait pas en votre faveur, même si vous procédiez à une sponsorisation de votre post. Heureusement, depuis quelques mois, la règle a changé et nous pouvons (pour le moment), booster des illustrations où du texte est apposé. Parfait pour vos promotions notamment.

Soyez attentifs et adaptables

Comme vous le savez, rien n’est figé avec les médias sociaux. C’est pourquoi vous devez prendre en compte les résultats de chacune de vos actions de sponsorisation. Facebook vous permet d’avoir accès à des statistiques relativement précises et faciles à comprendre, profitez-en. Vous pourrez ainsi voir si vous avez, par exemple, gagné des followers grâce à un de vos posts.

Facebook Statistiques

Enfin, et c’est également un conseil que l’on vous donne depuis longtemps, inspiré vous des publications qui ont déjà fonctionné auprès de votre cible. Il est toujours bon de faire des tests pour identifier la stratégie de contenus que l’on souhaite mettre en place. Vous pouvez accorder des petits budgets à différents types de publications pour en analyser le succès ensuite.

Lorsque que vous aurez déterminé les posts vous ayant le plus rapporté, il n’y a aucun mal à reproduire le même schéma pour vos futures publications sponsorisées.

Et comment procéder concrètement ?

Lorsque vous êtes sur votre page Facebook, identifiez le posts déjà existant que vous souhaitez mettre en avant.

Bouton Booster Facebook

Voici ensuite les étapes à suivre :

  1. Cliquez sur le bouton “Booster la publication” en bas à droite du post
  2. Vérifiez votre post une dernière fois car il ne sera plus modifiable une fois boosté
  3. Choisissez l’audience que vous souhaitez atteindre
    Cette audience peut vous être recommandée en fonction des données de vos actuels followers, mais vous pouvez aussi choisir ses caractéristiques aussi (âge, localisation, centres d’intérêt…)
  4. Déterminez votre budget total pour la publication
  5. Sélectionnez la durée voulue
  6. Ajoutez votre moyen de paiement
  7. Cliquez sur “Booster”

Voilà, rien de plus simple, votre publication sera sponsorisée dans les minutes qui suivent et vous n’aurez plus qu’à constater les retombées.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest