Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Le mot CMS veut dire Content Management System. Système de Gestion de Contenu, en français.
Plus précisément, il s’agit de logiciels web, qui permettent la mise en ligne de contenu sur Internet de façon simplifiée.
En somme, un CMS est une plate-forme qui vous permet de créer, programmer votre site/blog et de l’alimenter.

Quelques exemples concrets de CMS

Vous avez peut-être déjà entendu parler de certains CMS.

WordPress

Le plus connu et utilisé, pour les blogs et sites, est WordPress. Il permet de nombreuses possibilités, autant à un niveau novice qu’à un niveau plus connaisseur.

Joomla

Joomla est un autre CMS grandement utilisé en open source. Fort d’une communauté vaste et de sa facilité d’utilisation, il s’agit de l’un des CMS les plus populaires.

Prestashop

Autre CMS open source, Prestashop permet la création de boutique virtuel et est ainsi utilisé pour un grand nombre de sites de e-commerce.

Dupral

Libre et open source, Dupral est lui aussi utilisé par des milliers de sites dans le monde, de toute sorte (site institutionnel, site communautaire, blog, forum, etc.).

 

Les avantages à l’utilisation d’un CMS ?

L’utilisation d’un CMS vous donne accès à la création et gestion d’un site sans avoir à être un expert en la matière ou un développeur professionnel.
De plus, les CMS sont souvent, surtout pour les plus renommés, fort d’une grande communauté en ligne. Vous n’êtes donc pas seul et pouvez vous aider des conseils et plugins réalisés par d’autres utilisateurs.
Ces éléments créés par d’autres utilisateurs sont testés par ces derniers. Ils assurent ainsi une certaine fiabilité.
Les CMS et les éléments qu’ils proposent sont évolutifs. C’est-à-dire qu’un plugin ou un composant supplémentaire peut s’ajouter à vos fonctionnalités sans heurt.
Pour les CMS en open source, vous pouvez changer de prestataire facilement, à tout moment, sans rien perdre des compétences mises en oeuvre par le passé.

 

Les risques avec les CMS

CMS, comment protéger votre site - Http5000

Toutefois, utiliser un CMS n’est pas sans risque.
Si vous gérez vous-même votre plate-forme, vous devez en effet gérer les potentielles failles de sécurité de votre site.

Ne pas réaliser la maintenance de votre site vous expose en effet fortement à ce type de risques. La maintenance consiste notamment à effectuer des mises à jour régulières sur votre CMS.
Ces mises à jour visent à résoudre certaines failles. Ne pas effectuer ces mises à jour revient donc à cumuler les vulnérabilités.

Par ailleurs, de nombreux administrateurs de site utilisent des mots de passe faibles. Et s’exposent ainsi à des risques plus grands encore. Un hacker peut ainsi plus facilement injecter un malware (type de virus) sur un site mal protégé. Il aura ainsi la possibilité de modifier le site lui-même, voire de l’utiliser comme point de départ pour répandre son malware sur la toile.
Dans un tel cas de figure, outre les problèmes évidents que cela provoque, Google peut blacklister votre site. En effet, en termes de référencement web, les failles de sécurité d’un site et, plus encore, sa contamination par des virus, ont un impact très négatif sur son référencement.

Autre source de failles potentielles : les plugins ajoutés et designs pré-faits gratuits. Leur gratuité peut vouloir dire que le développeur qui les a créés ne se chargera pas de les mettre à jour sur le long terme, cause potentielle de vulnérabilités. De même, plus un plugin ou un design sera populaire, plus il risque de devenir une cible pour les hackers : ainsi, ils atteindront un nombre de sites web bien plus conséquent.

Par ailleurs, choisir les mauvais outils, qui ne sont pas évolutifs notamment, peut être bloquant et empêcher les mises à jour car en inadéquation avec la nouvelle version de votre site.

De même, ajouter fonctionnalité sur fonctionnalité peut vite devenir problématique et surcharger votre site. Dans un tel cas, mieux vaut en rester à des solutions sur mesure.

 

Comment sécuriser votre site ?

Il existe plusieurs façons de se prémunir de ce type de risques.
Notamment, effectuer régulièrement les mises à jour demandées et les correctifs permettra de réparer certaines failles. Utiliser des identifiants plus complexes est sans doute la façon la plus simple d’augmenter le niveau de sécurité de votre site.
Plus compliqué, sauvegarder votre CMS régulièrement. Ainsi, en cas de problème, vous aurez toujours une version saine en stock.

Mais de toutes ces possibilités, la solution la plus simple et la plus sûre reste le contrat de maintenance.

En effet, vous n’avez pas forcément le temps ni les connaissances pour sécuriser votre site. Dans le cas où vous l’avez fait créer par un prestataire, il faut savoir que vous pouvez lui demander un contrat de maintenance par la même occasion.

Ainsi, le créateur de votre site se chargera des mises à jour. Plus que de lutter contre les failles de sécurité sur votre CMS, ce contrat de maintenance vous fera aussi bénéficier d’une aide en cas de problème. En effet, si votre site est la proie à du spam ou des virus, voire complètement hacké, votre prestataire pourra résoudre le problème pour vous.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest