Sélectionner une page

Depuis le 3 mars, nous sommes à la fibre et ça change beaucoup de chose, pas seulement pour la vitesse!

 

Enfin! Après des années d’espérances et des espoirs déçus, on a la fibre!
Ca peut sembler un caprice de Geek, l’ADSL est déjà très intéressant mais non, la fibre c’est autre chose. Mais pour comprendre cet enthousiasme, il faut revoir l’historique d’internet à http lors des dernières agences.

La première galère…

Déjà dans les anciens locaux, au 7, rue d’Aguesseau, on avait révé de la fibre. Le quartier commençait à être équipé, les immeubles autour, Joachim qui habitait à quelques mètres m’en vantait les mérites et le proprio (de tout l’immeuble) n’avait qu’à mandater la régie pour qu’un opérateur fasse le nécessaire. Mais après plusieurs échanges et malgré les très bonnes relations que l’on pouvait avoir, jamais le graal ne nous est parvenu… mais on faisait très bien sans jusqu’à… ce que l’on passe en fax to mail.
C’était à trois mois de changer de local et on était déjà passé à la voix sur IP; pour simplifier les démarches on a décidé de cloturer notre abonnement de fax pour passer à un service mail to fax. Et si on a bien conservé le même numéro, personne n’a anticipé que ce même abonnement était notre seul accès ADSL…

A postériori ça semble évident mais sur le moment, pris d’énervement et de panique, on a passé un savon à celui qui nous l’avait commercialisé. Il est donc venu à 19h nous aider à poser un cable pour nous relié au premier commerce possible, l’AFEV à 10 mètres. Donc pendant deux mois, toute notre activité était suspendu à 4 mètres de haut entre le 7 et le 5 rue d’Aguesseau. Ca n’aide pas à bien dormir.

… et pas la dernière

Du coup, le déménagement a été un double soulagement, des bureaux neufs et une connection bien à nous. Mais à peine deux mois après l’emménagement, la connection nous lâche. Avec le téléphone sur IP et notre activité, il est impossible de travailler plus d’une heure sans internet! Donc on est allé voir nos voisins avec qui on partage la cour. On avait déjà fait passer un câble en hauteur pour les dépanner le temps que leur installation soit effective. Mais après quelques jours, et suite à des soucis de leur coté, l’aide ne pouvait durée plus longtemps. Et là, panique, déjà deux techniciens étaient passés et notre problème semblait sans fin. On est donc aller voir nos voisins du dessus. Et ils nous ont sauvé. L’un travaille depuis l’appartement (donc était là sur le moment et lors de nos horaires d’ouvertures) et l’autre tient une agence Orange! Ils ont été extrêmement gentils et nous ont sauvés d’une galère que je n’ose immaginée. Car nos problèmes n’ont pas cessés et en cumulé, on a dû rester branché 3 mois dans leur appartement. 3 mois avec un cable qui traversait l’allée hisser à travers la rampe d’escalier, était scotcher à la marche en pierre, passait dans l’interstice de leur porte pour allé jusqu’au salon.

Au total on a du avoir 20 équipes de techniciens qui sont venus. Des farfelus du type: « Le boitier est à 4,5 mètres, je suis tout seul, je n’ai pas le droit de monter sur l’échelle, une équipe viendra demain. » (z#)àA$@]). Des serviables qui testait pendant une heure les solutions possibles, les branleurs qui arrivait à un résultat temporaire et s’en allait immédiatement et puis au final, la grosse artillerie (deux camions dont un nacelle). Mais pourquoi est-ce si compliqué?

Les rats se font un buffet sur le cable

En fait on a eu plusieurs problèmes. Le premier est que l’immeuble a deux boitiers en façade, l’un alimente tous les habitants sauf nous et une voisine au 4ème et tous les autres ports sont HS, l’autre nous alimente nous et la voisine. Elle, n’étant pas ou peu présent pendant nos horaires d’ouvertures et les autres voisins ayant internet, les techniciens ne comprenaient pas le problème. Puis quand après deux passages (un avec l’échelle sans le droit de monter dessus et l’autre avec une nacelle) le technicien compris que l’un des deux boitiers n’avait pas de connexion, il a d’abord conclut à la nécessité de changer de boitier (et ça c’est long)! Pourtant c’est le plus neuf des deux et aucun signe ne laissait penser qu’il allait lacher. « Ca arrive d’un coup vous savez, c’est sûr que c’est ça » Mouais! On a quand même appelé pour gueuler sur le pauvre opérateur qui ne pouvait pas faire grand chose. Enfin si, puisqu’on a eu deux ou trois équipes supplémentaires jusqu’à ce qu’une d’entre elle remonte le cable dans les souterains et trouve… une portion de cable manger à 95% (il restait la fin du caoutchouc). Je me suis jamais imaginé que ces rongeurs pouvaient être la source de mes ennuis depuis si longtemps! Ils ont réparé la portion de cable en 5 minutes puis sont repartit en disant « Il y a de forte chance pour qu’ils recommencent »

QUOI!!! COMMENT CA??? « Ben oui, le cable n’est pas protégé et on peut pas le faire nous, il faut faire une demande à votre opérateur mais là, bon courage! ».
Je suis retourné voir mes voisins pour leur annoncer la bonne nouvelle mais aussi pour m’enquérir de leurs prochaines absences…

Oui, je révais de la fibre!

Ca a tenu 6 mois puis rebellote, pas de connexion. Heureusement les voisins étaient là, toujours sympa même si je sais que je les gêne forcement. Mais cette fois on sait, donc on y va directe avec l’opérateur, on lui parle de rats. Le gars comprends rien et nous renvoi le cortège d’équipes (le premier avec l’échelle, la nacelle et enfin on nous prends au sérieux). La différences c’est que tout s’est fait en 3 jours parce que je leur ai parlé du pays sans leur laisser le temps de me dire qu’il savait mieux que moi. J’ai même eu l’appele du responsable pour s’excuser.

On savait que ça pouvait sauter à tout moment (surtout quand les voisins sont pas là) donc il est facile de comprendre avec quelle joie on a accueillit la nouvelle de savoir que la fibre allait être installé. Mais il s’est passé 3 mois entre l’annonce et l’installation dans l’immeuble et encore 3 mois pour qu’on puisse la faire installer. Si vous avez lu jusque là, vous n’avez pas besoin que je vous réexplique mes nuits blanches et la hantise que les voisins ne soit pas là le jour J. Oui je révais de la fibre.

Enfin voilà, on a la fibre, c’est top pour les gros fichiers, les mails partent presque trop tôt, mais surtout, ce câble est protégé des rats! 🙂

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest