Sélectionner une page

Les gris et les noirs en quadrichromie

Les gris et les noirs en quadrichromie

21 mars 2019

Enervé de voir votre bel aplat noir ressortir gris foncé en impression ? On vous donne des conseils pratiques pour réussir une impression en gris ou noir.

Les problèmes techniques possibles

En regardant l’impression, vous voyez que :

  • le noir est trop clair
  • il y a des points blancs dans le noir
  • le gris « moutonne »
  • le gris vire au bleu, au rose, au vert, au jaune.

Les solutions

Pour éviter cela, il faut traiter les gris et les noirs en quadrichromie, ainsi la superposition des 4 couches élimine les problèmes de «pétouilles», «manque», «sèches» etc.

ATTENTION toutefois : le noir doit toujours avoir le plus gros pourcentage des 4 couleurs, sinon, le gris va virer au bleu, au rose ou au jaune verdâtre.

Nous avons établi ci-dessous pour vous un tableau de valeurs qui permet de garder exactement les équivalences entre des niveaux de gris et des gris quadri.

ATTENTION : de 10 à 50% de noir, il est préférable de laisser en niveau de gris sans les 3 autres couleurs, en effets, les pourcentages étant très faibles, la moindre variation de densité d’encrage (+ ou – 4% de tolérance) risque de faire virer la teinte.

Ceci peut vous intéresser

Améliorer la gestion de la transparence sur InDesign

Imprimerie | Studio graphiqueAméliorer la gestion de la transparence sur InDesignAméliorer la gestion de la transparence sur InDesign15 mars 20191) Menu Editionpuis «applatissement prédéfini des transparences» on obtient la fenêtre suivante : se...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest