Sélectionner une page

Le pelliculage Soft Touch : les 4 règles importantes à retenir

Le pelliculage Soft Touch : les 4 règles importantes à retenir

16 août 2018

Le pelliculage soft (ou Soft Touch) est devenu une méthode d’impression très appréciée depuis quelques années. Le pelliculage se différencie du traditionnel par son épaisseur, sa matière et son originalité. Mieux encore, il a un rôle de bouclier et représente un gage de qualité pour vos créations print. Car oui, un pelliculage soft correspond à un support haut de gamme.

C’est au toucher que l’on distingue un pelliculage soft, plus qu’au visuel. Mais quelles sont les règles à connaître pour obtenir un pelliculage soft qualitatif ? Quels sont les avantages ?

 

Règle n°1 : prévoir les délais 

Les créations belles et qualitatives demandent souvent du temps, de la précision et de l’attention.

C’est pour cela qu’il est important de prévoir du temps pour effectuer ce type de méthode. Cela s’explique par le temps de séchage après impression qui peut durer plus d’une à deux journées complètes.

Si vous envisagez une impression recto/verso, il vous faudra ajouter le temps utilisé pour le refroidissement. Envisagez donc plusieurs jours pour mettre en œuvre le pelliculage Soft Touch.

 

 

Règle n°2 : utiliser les bons outils

Comme le pelliculage soft-touch dispose d’une surface mate délicate, il est recommandé d’utiliser des gants de coton pour les finitions. Au moins, vous serez certains que le résultat sera hautement qualitatif.

 

 

Règle n°3 : éviter cette technique pour des créations nécessitant des frottements de mains sales

Les menus, couvertures de livres et brochures ne sont pas recommandés pour ce type d’impression. Les frottements réguliers risquent d’abimer la matière voulue.

D’ailleurs, si vous souhaitez ajouter du vernis sélectif sur du Soft Touch, vous risquez d’obtenir un mauvais résultat comme une impression de tâche de gras. N’hésitez pas cependant à nous demander conseil si vous avez le projet d’utiliser cette méthode.

 

 

Règle n°4 : privilégier l’impression offset pour utiliser la pellicule soft-touch

Contrairement à l’impression numérique, la pellicule soft-touch va beaucoup plus prendre sur une impression offset.

Il faut cependant respecter le temps de séchage préconisé par les fabricants.

 

 

Quels types de supports pour effectuer du pelliculage Soft Touch ?

Nous vous recommandons d’effectuer un pelliculage soft touch pour des petits supports : le pelliculage soft touch est en quelques sortes une valeur ajoutée à vos créations.
Vous pouvez donc obtenir un résultat qualitatif pour :

Des cartes de visites créatives (450g) : si vous souhaitez faire bonne impression dès la première rencontre par exemple : le résultat du pelliculage soft touch peut valoriser votre image et prouver la qualité de votre travail.

Flyers 450g : Pour se démarquer des nombreux concurrents effectuant des flyers, cette méthode peut être une excellente idée. Parce qu’il rend votre création très résistante (donc difficile à déchirer) et parce qu’il peut être agréable de conserver un flyers visuellement attrayant !

Carte de vœux et invitations : pour un visuel agréable et créatif, cette méthode rendra élégant vos invitations et donnera un avant-goût d’un évènement de qualité !

 

Ceci peut vous intéresser

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest