Sélectionner une page

Nous en avons récemment parlé : les CMS, qui permettent la création de sites Internet, peuvent être sujets à des failles de sécurité. Ces points de vulnérabilité sont des facteurs de risques que les mises à jour régulières permettent de résoudre.
Étant donné que plus de 30 000 sites sont hackés chaque jour, ces mises à jour en deviennent d’autant plus importantes.

 

D’où viennent ces failles de sécurité ?

Étant un CMS particulièrement connu, WordPress est fort d’une vaste communauté de développeurs qui y proposent de nombreux outils supplémentaires (un formulaire, un module de newsletter, un thème, etc.).
Dans le cas d’outils gratuits, il faut donc savoir qu’il y a un risque que le développeur ne suive plus, à moyen ou long terme, sa création. Un module gratuit ne suivrait ainsi pas les mises à jours régulières du site et deviendrait obsolète, n’étant plus adapté aux standards évolutifs du web.
Une faille de sécurité peut donc venir d’un problème de qualité dans l’un de ces outils, dû au fait qu’il n’est plus suivi et mis à jour.
Par ailleurs, un CMS a vocation à évoluer. Le cœur de WordPress, ou core, est mis à jour par une équipe qualifiée et bénévole de développeurs. C’est ainsi que l’on peut voir WordPress passer d’une version 2.3.1 e 3.3.1, par exemple.
Certaines mises à jours sont mineures et palliatives. D’autres touchent en profondeur la structure de WordPress et réagence ses éléments. Cela permet à WordPress d’intégrer les nouveaux standards et recommandations du web en date.
En conséquence, tous les outils supplémentaires qui optimisent un site doivent s’adapter pour rester compatibles. Ce qui suppose un travail régulier des développeurs qui les ont conçus.

 

Quels sont les risques d’une faille de sécurité ?

Par ailleurs, les hackers peuvent toujours trouver des failles, à l’image de cambrioleurs qui parviennent à crocheter une serrure. Les mises à jour permettent en ce cas de renforcer la sécurité du CMS en corrigeant la faille qu’auront trouvé les hackers.
C’est d’autant plus important que, lorsqu’un cybercriminel repère une faille de sécurité, il sonde tous les sites utilisant le module comprenant la faille pour les pirater.
Pour schématiser, un cybercriminel utilise des robots qui analysent en profondeur les codes de nombreux sites. Quand le robot trouve une faille quelque part, il s’attaque ensuite à tous les sites susceptibles de contenir ladite faille.
WordPress est particulièrement concerné du fait de sa notoriété.
En effet, les hackers et spammeurs visent les CMS réputés, connus pour concentrer un grand nombre d’utilisateurs. Ainsi, s’ils découvrent une faille sur un CMS autant utilisé, le nombre de sites qu’ils pourront atteindre n’en sera que plus important.

 

Des exemples de failles notables

Ces dernières années, quelques failles importantes ont été découvertes et rapidement résolues.
Ainsi, en 2015, le plugin MailPoet, qui permet l’envoi de newsletters, contenait une forte vulnérabilité. Étant un outil grandement utilisé par les sites WordPress, la menace s’élevait à plusieurs milliers de sites piratés.
Mi-2016, une autre faille grandement médiatisée menaçait 1 million de site, au travers du plugin Jetpack cette fois. Cette vulnérabilité découverte permet alors à tout pirate d’injecter des codes malveillants dans les commentaires d’un site. Dès qu’un internaute voit le commentaire vérolé, les clés sont données au pirate pour faire ce qu’il souhaite : contrôler les comptes utilisateurs, rediriger les visiteurs, spammer, entre autre.
Cela n’est qu’un exemple parmi d’autres des risques qu’encoure un site mal sécurisé.

WordPress assure une veille intensive et les failles sont rapidement repérées et rectifiées par des mises à jour. Ces correctifs sont conçus d’autant plus vite pour des failles importantes ou dangereuses.

 

Comment sécuriser son site ?

WordPress assure une veille intensive et les failles sont rapidement repérées puis rectifiées par des mises à jour. Ces correctifs sont conçus d’autant plus vite pour des failles importantes ou dangereuses.

Maintenir son site à jour est ainsi primordial pour se prémunir de tout risque. En plus d’améliorer l’outil, elles permettent de le renforcer.

 

Un site sécurisé facilement par un contrat de maintenance

WordPress, lutter contre les failles de sécurité pour protéger son site web - Http5000

A Http5000, nous proposons ainsi des contrats de maintenance en plus de la création de sites web.
Avec un contrat de maintenance, vous n’avez pas à vous préoccuper des risques sur votre site. Nous nous chargeons de le maintenir en ligne, mis à jour régulièrement, et donc protégé de toute menace. Dans le cas d’une attaque, nous savons aussi comment résoudre le problème au plus vite.

Les failles de sécurité sont un élément important à prendre en compte. En effet, en plus d’encourir vous-même des risques, vous les faites aussi courir à tout autre site hébergé sur le même serveur que le vôtre.

C’est pourquoi Http5000 vise une sécurité optimale en proposant toujours deux solutions. D’abord, le contrat de maintenance, qui prévient les risques. Ensuite, dans le cas où un contrat de maintenance ne serait pas possible, en migrant votre site vers un hébergeur qui vous est propre.
Dans ce second cas, vous gérez vous-même votre site et le maintenez à jour par vos propres moyens, sans faire courir de risques à un site tiers, étant donné que vous serez le seul sur votre serveur.

Ne prenez plus de risque sur votre site avec un contrat de maintenance.

NOUS CONTACTER

http5000

3, rue Passet – 69007 Lyon, France
Tél: 04 72 73 19 08 – Fax: 04 78 61 39 21

Horaires:
Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h

7 + 15 =

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest