Sélectionner une page

D’après un rapport de la Banque de France, 14.6% des internautes qui veulent acheter en ligne font face à un échec de paiement. Autant de ventes perdues pour les commerçants du web. Heureusement, il existe une façon simple de contourner le problème et de sauver ces ventes !

 

Le suivi des paiements

Un tel suivi vous permet de savoir à quelle étape en est une transaction sur votre site. Paiement en attente, effectué, annulé ou échoué ? Avec le bon outil d’analyse, vous aurez même accès aux montants des ventes perdues.

 

Sauvez vos ventes avec PayPlug

PayPlug est un outil permettant ce suivi et cette analyse. D’autres outils similaires existent mais nous ne parlerons que de l’un d’eux pour rester clair et simple.

Vous pourrez donc détailler chaque vente perdue. L’information la plus importante étant la raison de cet échec.

Car pour chaque raison, il existe des actions simples pour sauver la vente.

Paiement annulé par le client”, “Le client a quitté la page sans essayer de payer” : Ces raisons montrent que le client a changé d’avis à la dernière minute. Pour savoir la raison de cet abandon soudain et tenter de lui faire changer d’avis, envoyez-lui un code de réduction ou une demande de validation de paiement par mail. Peut-être reviendra-t-il sur sa décision si vous le relancez sur le sujet.
Autre astuce pour éviter ce genre de situation : personnalisez votre page de paiement. L’internaute sera rassuré de rester dans votre univers, il verra que la page a été pensée pour lui. Il sera ainsi plus susceptible de franchir le pas et devenir un client.

Paiement décliné par la banque du client” : Ici, n’hésitez pas à envoyer un mail à votre client pour lui expliquer la raison de l’échec et l’inciter à trouver une solution auprès de sa banque.

Authentification du 3DS impossible à finaliser par la banque du client” : Dans un tel cas, soit le client a mal saisi le code SMS, soit sa carte est incompatible avec l’authentification 3DS. Un simple mail de relance pour demander à nouveau le paiement et inviter l’internaute à saisir le bon code suffira. Il faudra peut-être aussi lui conseiller l’utilisation d’une carte compatible avec le 3D-Secure.

Informations de carte incorrectes” : Là encore, un simple mail pour avertir le client que ses données sont erronées et qu’il doit les saisir à nouveau, sans erreur, fera l’affaire.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest