Sélectionner une page

Nous poursuivons les explications de quelques notions de SEO. Ainsi, nous avons déjà parlé des expressions clés puis des titres et métadonnées. Dans cette troisième partie, nous allons détailler l’importance des images et du trafic dans le référencement naturel.

Les images en référencement naturel

Illustrer vos contenus est primordial. Avant tout, pour les internautes. Ils seront ainsi plus enclins à vous lire, plus réceptifs. A l’inverse, un long contenu écrit sans images rebutera la plupart des utilisateurs et les dissuadera de se plonger dans une lecture de votre page. Mais recourir aux images est aussi une valeur ajoutée certaine pour votre référencement. Il faut ainsi remplir plusieurs balises pour chaque photo utilisée.

Soignez le nom de l’image pour votre SEO

A commencer par le nom de l’image, du fichier même de l’image. Préférez ainsi un nom parlant (“chambre-hotel-lyon.jpg et non pas IMAG1458.jpg pour la photo d’une chambre d’hôtel).

Ainsi, Google n’aura qu’à lire le titre de votre image pour savoir son sujet et la classer correctement.
Évitez les accents et caractères spéciaux et préférez des tirets plutôt que des espaces entre les mots. Cela le rendra plus lisible pour Google.

La balise ALT

Pensez aussi à la balise ALT. Il s’agit d’un texte alternatif qui apparaîtra aux utilisateurs qui n’arrivent pas à charger votre image.

Plus que cela, c’est aussi une façon d’améliorer le référencement de votre site.

En effet, c’est l’occasion ici d’inclure quelques mots clés supplémentaires. Là encore, comme nous l’avons déjà vu, évitez tout de même de ne pas inclure trop de mots clés. Une overdose serait mal vue par Google.

Formats et poids d’images

Le format et poids de votre image sont aussi importants.
Ainsi, préférez les extensions jpg, gif et png. Certains moteurs de recherches peuvent lire d’autres formats, mais inutile de tenter le diable.
Indiquez aussi les dimensions (hauteur et largeur) de votre image pour faciliter le travail à Google.
Dans un cas idéal, la taille réelle de votre image est la même que la taille que vous souhaitez afficher. Ainsi, le temps de chargement de votre image s’en trouvera réduit.

Évidemment, pensez aussi à ajouter des images en rapport avec le contenu de la page où elles apparaîtront. Une image proche d’un texte pertinent, en rapport avec son sujet, est idéal.

Légende et titre de l’image

De même, pensez à remplir les champs “légende” et “titre de l’image”.

Le titre de l’image, à ne pas confondre avec le titre de vos fichier d’origine dont nous avons déjà parlé, est le texte qui s’affiche au survol de la souris sur votre image.

Pour le référencement, l’impact est moindre. Mais pour l’expérience utilisateur, cela représente toujours une valeur ajoutée.

La légende a un rôle similaire. Impactant peu le SEO directement, elle soigne le contexte et optimise l’expérience utilisateur.

Pourquoi tant parler de l’expérience utilisateur dans un article axé référencement ?

Il faut savoir que même si une page est clairement tournée vers le SEO, l’on peut aussi avoir recours aux utilisateurs.

Le trafic qu’ils apportent sur une page aide en effet le référencement. Une page qui connaît un certain trafic, de nombreux passages d’utilisateurs (nouveaux ou qui reviennent une seconde fois) est forcément une page qui propose un contenu intéressant aux yeux de Google. Sinon, personne n’irait la lire. C’est ainsi la logique de Google qui fait du trafic organique un levier SEO supplémentaire.

L’idée, quand l’on créé une page clé, est ainsi de penser principalement au référencement sans non plus faire du remplissage de mots inutile. L’idéal est de proposer un contenu intéressant en termes humains : la description d’une offre ou d’un service par exemple. Agrémenté d’expressions clés bien placées et plus ou moins nombreuses.

Les utilisateurs les plus connaisseurs repéreront sans mal un page conçue spécialement pour le référencement. Mais cela ne sera pas gênant si le contenu propose quand même une information utile, et non pas seulement une liste de mots clés sans le moindre sens (ce qui est de toute façon interdit par Google).

 

En bref, soigner l’expérience utilisateur est tout aussi important, même si le SEO prend la place du premier rôle dans la conception d’une page. Une belle mise en page, illustrée, aérée, permettra ainsi de ne pas laisser l’expérience utilisateur de côté tout en se concentrant sur le SEO.

Comme nous le répétons souvent, Google et ses algorithmes sont pensés pour rendre l’expérience utilisateur agréable. Ainsi, même dans une page expressément conçue pour le référencement, ne pas oublier les utilisateurs humains qui pourraient trouver ladite page est important.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest