Sélectionner une page

Les règles pour un footer utile

Les règles pour un footer utile

22 juillet 2020
Tout comme le header de votre page web, le footer reste un élément phare dans la navigation. Clôturant chacune de vos pages, il est important de soigner le design et le contenu de ce bandeau qui peut s’avérer stratégique avant que le visiteur ne quitte la page.

Exemple de footer :

F

Le footer, un élément stratégique malgré son positionnement

Le footer est un bandeau situé à la fin de chaque page d’un site web. Nous imaginons souvent à tort que cet élément n’est pas forcément vu par les visiteurs, mais c’est tout l’inverse. Bien que le header se trouve en tête de page, 25% des personnes arrivant sur votre site ne le verront pas car ils ont commencé à scroller avant la fin de chargement de la page. Ils ont ainsi davantage de chance de s’intéresser à ce qui apparaît plus bas, comme le footer.

Faisant partie de la construction traditionnelle d’un site, les internautes ont pris pour habitude d’y chercher certains types d’informations bien précis que vous devez justement mettre à disposition.

Des éléments clés, pour un footer de qualité

Parmi les contenus les plus attendus dans un footer nous retrouverons :

  • les informations de contact
    Votre adresse postale (avec éventuellement un plan), le numéro de téléphone principal, l’adresse mail de contact…
  • le copyright
  • un lien vers les mentions légales
    Ce sont plus exactement des mentions obligatoires à faire apparaître sur votre site suite à la loi pour la confiance dans l’économie numérique du 21 juin 2004.
    On y retrouve des informations concernant l’hébergeur, la personne morale et la personne physique.
    On complétera cette partie avec des indications sur la propriété intellectuelle, les droits de reproduction, l’utilisation des cookies, etc. Les éléments peuvent différencier selon la nature de votre site internet et votre activité. Retrouvez en détails quelles mentions faire apparaître dans cette section en parcourant le site Service Public.
  • un lien vers la politique de confidentialité
    La façon dont votre site va collecter des informations personnelles doit être précisément spécifié pour prouver votre conformité aux règles RGPD.
    Quelles sont les données recueillies, pourquoi et par quel moyen ? Qui traite ces informations et qui pourra y avoir accès ? Combien de temps ces données sont-elles stockées ? Etc.
  • les conditions générales de vente (CGM) pour les sites de e-commerce

Outre ces rubriques obligatoires, d’un point de vu juridique ou non, bon nombre d’éléments peuvent venir agrémenter votre footer. Pour faciliter la navigation, asseoir votre positionnement ou encore retenir votre visiteur, vous pouvez opter pour les éléments suivants :

  • un plan du site renvoyant aux pages principales
  • les liens vers vos différents réseaux sociaux
  • une barre de recherche si votre site dispose d’un contenu important
  • un bouton d’appel à l’action (CTA “call to action”) comme l’inscription à une newsletter 
  • un résumé de votre présentation et/ou de votre activité
  • des témoignages clients
  • des certifications
  • vos engagements (auprès d’ONG par exemple)

Soigner le design

Parfois un peu laissé pour compte, le footer se doit pourtant également d’être attractif par sa conception. Pour éviter un effet de surcharge et cette impression de « noyade » au milieu des informations, il est nécessaire de le diviser en plusieurs parties et de le rendre le plus épuré possible. N’hésitez donc pas à l’organiser en colonne, comme c’est généralement le cas, pour permettre une meilleure lisibilité.

Au delà d’une concordance avec l’identité visuelle du reste du site par les couleurs et les typographies choisies, vous pouvez également opter pour l’insertion d’illustrations dans ce bandeau. Pratique peu utilisée, il n’est pourtant pas inintéressant de joindre une image voir une galerie aux informations données. Bien évidemment utilisez des éléments de bonne qualité et assurez-vous de la bonne harmonie de l’ensemble.

Plus original encore ? Tout comme le header, vous pouvez opter pour un footer flottant, qui suit ainsi le défilement des pages. Cette solution peut être un bon compromis si votre site nécessite de nombreux scrolls pour arriver en bas de page. Adaptez cependant ce bandeau mouvant pour qu’il n’empiète pas sur le contenu affiché à l’écran, l’effet serait contre-productif.

Ceci peut vous intéresser
Les clés pour réussir votre page « À propos »

Les clés pour réussir votre page « À propos »

La page “À propos” d’un site internet fait souvent partie des plus compliquées à élaborer. Qu’elle soit nommée “Nous connaître” ou encore “Qui nous sommes ?”, cette page fera partie des plus visitées de votre site et peut réellement influencer vos clients potentiels dans leur prise de décision.

Pourquoi et comment créer un header efficace ?

Pourquoi et comment créer un header efficace ?

Bien que nous ne prêtons pas attention à cet en-tête pour les sites que l’on fréquente régulièrement, le header a cependant une importance majeure pour les nouveaux utilisateurs de votre site.

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest