Sélectionner une page

Une étude de StatCounter datant du 1er novembre 2016 a récemment confirmé la tendance : le nombre de recherches Google sur ordinateurs est légèrement moins grand que celui des recherches effectuées sur mobile.
Google a décidé de réagir en conséquence.

Des résultats de recherches sur mobile de plus en plus nombreux

Depuis 2009, les recherches sur mobiles et tablettes n’ont cessé d’augmenter, et celles sur ordinateurs chutent lentement. Ce n’est donc pas réellement une surprise que de voir la courbe commencer à s’inverser.
D’une part, les ordinateurs étaient avant l’arrivée des smartphones, puis des tablettes, les seuls outils permettant un accès à Internet, et donc à Google. Les recherches sur le célèbre moteur de recherches se faisaient donc, en toute logique, exclusivement sur ordinateurs. Que concurrencent à présent les tablettes et mobiles.
D’autre part, l’utilisation d’Internet sur mobile est en pleine expansion et augmente régulièrement.

C’est bien entendu une moyenne mondiale qu’a étudié StatCounter. Mais l’étude en question confirme tout de même ces données. 48.7% des recherches sur Google ont été effectuées à partir d’un ordinateur en octobre 2016. Tandis que les recherches sur mobiles et tablettes ont comptabilisé 51.3%. Et la tendance semble partir pour continuer ainsi encore un certain temps.

Google sur mobile - Http5000

Division des recherches pour Google

Pour suivre la tendance, Google a donc décidé de diviser clairement son moteur de recherches en deux versions distinctes.
D’un côté, la version primaire pour les mobiles, maintenant prioritaire pour l’enseigne, qui sera rapidement mise à jour.
De l’autre, un index secondaire pour les ordinateurs.
D’après Gary Illyes, analyste des tendances de Google réputé, cette nouveauté interviendrait dans les mois à venir. Et résulterait en une version du moteur pour ordinateur moins vite mise à jour que celle pour mobile.

De quoi chambouler la toile. En effet, les détenteurs d’un site web devront désormais prioriser les versions mobiles de leurs sites.
Depuis avril 2015, Google favorise déjà les sites adaptés aux mobiles. Ainsi, les sites proposant des liens faciles à cliquer avec le doigt sur les écrans tactiles, notamment, gagnent plus facilement en visibilité et sont mieux placés que leurs compères dans les résultats de recherches Google.
Cette nouvelle approche du célèbre moteur de recherche n’est donc qu’une continuité de la politique déjà installée.

Un moteur de recherche mieux adapté

Diviser son moteur en deux versions permettrait ainsi d’optimiser son outil et l’expérience utilisateur.
En effet, cela devrait rendre plus rare les internautes sur mobile qui cliquent sur un site pour découvrir un site qui n’est pas adapté pour eux.

Jusqu’ici, l’algorithme de classement sur mobile se basait sur les données de contenu de bureau. Maintenant, il pourra s’exécuter d’une matière différente, à travers du contenu pour mobile.

Utiliser un site responsive (automatiquement adapté à tous les types d’écran) devient donc de plus en plus primordial.
C’est à la fois ce que recherchent les utilisateurs, pour une expérience utilisateur sans heurt, mais aussi ce que Google veut encourager. Il faut aussi garder à l’esprit que la tendance utilisateur est au mobile. Et qu’elle va sans nulle doute continuer sur cette lancée dans les années à venir. S’adapter dès aujourd’hui aux internautes sur smartphone, c’est ainsi s’assurer une visibilité sur Internet au plus vite.

 

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest