Sélectionner une page
<h1>TPE/PME : 3 méthodes de distribution de contenus de marque auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé</h1>
<h1>TPE/PME : 3 méthodes de distribution de contenus de marque auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé</h1>
22 juin 2018

En communication web, l’essentiel est d’être présent et actif. Il faut se démarquer de la concurrence, constituer et entretenir une communauté et assurer une bonne image de marque, pour pouvoir vendre vos produits ou services.
La chose n’est pas toujours aisée, à une époque où toutes les marques redoublent d’efforts pour convaincre les utilisateurs.

Vous produisez déjà du contenu de marque (pages de site, articles de blog, infographies, vidéo, etc.) mais ne parvenez pas à le distribuer de façon satisfaisante ? Vous souhaitez atteindre une cible plus large, optimiser votre trafic ? Voici donc 3 méthodes simples et peu coûteuses qui pourraient bien faire toute la différence…

1. La signature mail

Cette méthode est parmi les plus simples. Elle est pourtant bien peu utilisée !

Que vous soyez freelance ou gérant d’une TPE/PME, vous communiquez forcément par mail, avec des clients ou des prospects. D’ailleurs, une étude indique qu’une personne enverra en moyenne près de 129 mails par jour de travail, d’ici 2019 !

Ajouter un lien vers votre dernier contenu en date, ou un bouton d’appel à l’action, dans votre signature mail vous assure donc une visibilité certaine auprès d’une centaine de personnes au quotidien.

Vous pouvez même inclure une petite vidéo dans vos signatures ! Pratique encore rare et originale qui ne manquera pas d’attirer l’attention et d’attiser la curiosité. La société Wistia s’y est essayé avec une simple vidéo de salutations. Résultats : taux d’engagement de 80% et taux de visionnage de 87% ! Leur vidéo servait seulement à dire bonjour, mais imaginez le rendu pour une vidéo qui présente votre dernier contenu en date ou vos services et produits…

2. La liste de partageurs

Vous pensez peut-être être la seule personne en charge de la distribution de vos contenus. Mais vous n’avez pas à l’être et pouvez appeler des renforts !

Créer une liste de contacts qui, d’après vous, pourraient partager vos contenus devrait être un réflexe.

Commencez avec les contacts que vous avez déjà, qui ont montré un intérêt pour vos contenus par le passé. Listez les contenus et thèmes populaires qui les ont intéressés.

Quand vous réalisez un nouveau contenu sur le même sujet, envoyez-leur un mail type :

“Bonjour monsieur/madame NOM,

J’ai remarqué que vous avez récemment lu l’article “NOM DE L’ARTICLE” au sujet de THÈME. Qu’en avez-vous pensé ?

J’ai récemment publié un article sur le même sujet à cette adresse : LIEN DE L’ARTICLE. J’ai pensé qu’il pourrait vous intéresser.

S’il vous intéresse, n’hésitez pas à le partager avec vos collègues ou followers, et à taguer NOM DE LA SOCIÉTÉ dans votre partage. Cela pourrait être d’une grande aide.

VOTRE NOM/SIGNATURE”

Une méthode semblable fonctionne aussi après un événement ou une rencontre professionnelle. Recontactez les personnes que vous avez rencontrées en cette occasion en partageant avec elles l’un de vos contenus de marque.

3. Le chatbot

35% des participants d’une étude dédiée disent être enclins à utiliser un chatbot quand ils font face à un problème. C’est donc une immense opportunité !

Pensez à tout ce contenu rédigé (ou filmé) qui peut être partagé avec les utilisateurs pour les aider.

Par exemple, imaginons un prospect qui visite plusieurs de vos pages principales. Après quelques temps, le chatbot peut s’activer et apparaître en bas de l’écran, encourageant l’internaute à découvrir le guide complet de vos services ou produits. Un lien vers le guide en question et le tour est joué : vous obtenez une nouvelle façon d’amener du trafic sur le contenu concerné.


Ces 3 méthodes sont autant de façon de mettre vos contenus de marque en avant et de proposer une approche différente à vos prospects. Elles s’inscrivent totalement dans une stratégie de communication entrante (ou inbound marketing) : vous créez le contact non pas en vous vendant, mais en proposant à vos prospects une valeur ajoutée qui les convaincra que vous êtes la marque qu’il leur faut !

Source de l’article : Impact

Ceci peut vous intéresser

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

Marketing : le comportement des internautes en 2019.

Inbound marketingInbound marketingInbound marketing18 février 2019fin de continuer à être performant sur internet, il convient de se tenir informé des tendances. L’une des étapes souvent oubliée revient à l’étude du...

Association : site web et missions sur internet.

Association : site web et missions sur internet.

Association | Inbound marketingInbound marketingInbound marketing7 février 2019oici plusieurs semaines que nous vous accompagnons dans la construction de votre stratégie sur internet. Aujourd’hui, nous souhaitons aborder une...

http5000 - Agence de communication lyonnaise depuis 2000

Restons en contact

Des infos pertinentes, des idées, pas de spam, laissez nous votre mail.

Inscription confirmée, merci!

Pin It on Pinterest